La lécythiophilie

02/09/2016

La lécythiophilie

La lécythiophilie : l’art de collectionner les miniatures de parfums

L’art de collectionner les objets est une passion particulièrement répandue. Si les pin’s et les timbres sont des grands classiques, d’autres collections sont plus improbables. Ainsi, les glacophiles collectionnent les pots de yaourt, les oologistes sont plus tournés vers les coquilles d’œuf tandis que les cucurbitacistes préfèrent les étiquettes de melon !!! Mais savez-vous ce qu’est la lécythiophilie ? En réalité, il s’agit du fait de collectionner des miniatures de flacons de parfum.

Les bonnes pratiques du lécythiophile

Sachez tout d’abord qu’un bon lécythiophile ne collectionne pas les flacons à tout-va sans suivre une ligne directrice. Ainsi, il est préférable de choisir un thème et de suivre à la lettre celui-ci. À titre d’exemple, il vous est possible de regrouper uniquement des parfums d’homme, des parfums d’une même famille olfactive ou des parfums d’un même créateur.
Pour vous procurer ces petits bijoux de création, plusieurs pistes sont à exploiter. Ainsi, n’hésitez pas à demander autour de vous. Arpentez les vides greniers et les sites de vente en ligne. De même, certains salons spécialisés existent mais les prix y sont plus élevés. Enfin, il convient de ne pas confondre les miniatures et les échantillons, souvent distribués gratuitement en parfumerie.
Une fois que vous avez trouvé la perle rare, il ne faut absolument jamais ouvrir le flacon de votre miniature. En effet, celle-ci perdrait alors tout son attrait pour les collectionneurs. De même, il convient de garder vos miniatures à l’abri de la lumière et de toute source de chaleur ou d’humidité. Vous l’aurez compris, la salle de bains est donc à bannir. Enfin, prenez soin de vos miniatures lorsque vous les dépoussiérez et ne jetez absolument jamais leurs boîtes.

La lécythiophilie, une passion de plus en plus connue

Aussi, si vous pensiez que la lécythiophilie était une passion saugrenue, et bien détrompez-vous ! En effet, cette « discipline » est de plus en plus reconnue, si bien qu’elle a même fait l’objet d’un reportage sur le JT de 13:00 de TF1 au mois de janvier 2016. Nous y retrouvions Marguerite-Marie Nel en compagnie de son mari, des passionnés des miniatures de flacons. Leur appartement ressemblait alors étrangement à un musée, regroupant des milliers de miniatures de parfums du début du XXe siècle à nos jours. Si certains d’entre eux ont plutôt une valeur sentimentale telle que le premier parfum de Marguerite-Marie, Ramage de Bourgeois, d’autres sont de véritables pièces historiques telles que la boule noire de Lanvin ou d’autres écrins de la même enseigne datant de 1930. Bien plus qu’un simple loisir, la lécythiophilie apparaît comme étant un témoignage historique tout comme une plongée au cœur des souvenirs. Ainsi, les flacons évoquent le plus souvent une certaine nostalgie.

Maintenant que vous savez tout sur cet art, il ne vous reste plus qu’à chiner pour trouver la pièce rare, éditée en petit nombre ou cousue dans des matériaux nobles… En effet, la qualité d’une collection ne s’estime pas uniquement à sa quantité mais bien en la rareté de certaines de ses pièces.

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.