Faire un smoky eyes bleu comme une pro !

24/12/2018

Faire un smoky eyes bleu comme une pro !

Pour les fêtes, on a envie de se parer du plus beau maquillage : pourquoi ne pas oser le smoky eyes bleu ? Moins dur que le smoky classique, plus festif, on vous explique comment réaliser ce maquillage pas à pas.

Le smoky eyes est un classique du maquillage du regard qui plait toujours : à la fois à celles qui le réalisent et le portent et à ceux qui l’observent, captivés par le regard qu’il met en valeur.

C’est un maquillage qui convient assez bien aux yeux bleus qu’il met particulièrement en valeur en les entourant d’un halo coloré, le smoky eyes peut également se décliner en différentes versions en fonction des occasions et des envies. Pour changer du smoky eyes décliné autour du noir, il ne faut pas hésiter à se lancer dans une variation colorée : celle du smoky eyes bleu sied particulièrement aux yeux noisette. Voici comment le réaliser…

 

1 – on s’arme d’une bonne base à paupières.

 

Indispensable si l’on veut que le maquillage tienne parfaitement sur la paupière et sur la durée. Pour cela, on applique une base à paupières sur l’ensemble de la paupière mobile et ce, jusque sous le sourcil.

 

2 – on applique un crayon bleu marine (khôl ou jumbo) sur le ras de cils supérieurs.

 

Le trait peut être un peu grossier, pas forcément régulier : ce n’est pas grave, puisqu’il va servir de base au travail du smoky. Une fois posé, vous l’estompez du bout des doigts et vous pouvez l’étirer un peu vers la paupière mobile. L’important est que la paupière soit bien « remplie » mais que les bords se fondent.

 

3 – on choisit un fard bleu foncé.

 

On l’applique en aplat sur la paupière : on n’hésite pas à charger la couleur, il faut que cela se voit !

 

4 – on dégrade les démarcations avec d’autres fards.

 

Pour cela, on choisit un fard un peu plus clair, pour estomper les limites de pose du premier fard : l’idée est que les contours ne soient plus visibles et que les couleurs se fondent l’une dans l’autre. Il ne faut pas hésiter à user et abuser du pinceau dans le creux de paupière pour bien estomper le tout, c’est la clé du travail d’un beau smoky eyes réussi.

 

5 – on illumine le maquillage.

 

Pour cela, on choisit un fard bleu, encore plus clair, ou alors un fard argent pour le côté festif que l’on va déposer sur le coin interne de l’œil, en halo, pour ne pas durcir le regard : c’est comme si on apportait une petite touche de lumière dans le coin de l’œil.

 

6 – on intensifie le ras-de-cils.

 

On reprend son fard foncé ou un crayon fin et foncé pour intensifier la racine des cils inférieurs et supérieurs, sans former de pâtés : l’idée est d’avoir un trait fin mais intense en couleur. On peut l’estomper pour le rendre plus fin.

 

7 – on termine par le mascara.

 

Idéalement, on met deux bonnes couches de mascara noir (pour l’effet intense) sur les cils supérieurs et une couche sur les cils du bas. On peut éventuellement ajouter une pointe de mascara bleu sur les cils extérieurs et uniquement en haut, comme une pointe de couleur. OU une pointe d’argent pour le côté festif.

Et voilà ! Et pour accompagner le tout, un teint zéro défaut et un joli rouge à lèvres nude, vous êtes parfaite !

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.