1881 Essentiel, une nouvelle promenade en Toscane signée Cerruti

15/03/2018

1881 Essentiel, une nouvelle promenade en Toscane signée Cerruti

1881 est une date capitale dans l’histoire de la maison Cerruti. En effet, elle représente la création de cette entreprise familiale, dans le Piémont italien. Néanmoins, loin d’être une multinationale, il s’agissait d’une fabrique de tissus. 109 ans plus tard, Cerruti est devenu un véritable empire du luxe. Or, comme pour célébrer ses origines, la marque décida d’en faire un parfum sobrement nommé Cerruti 1881. À travers ce jus, l’enseigne voulait recréer « la fraîcheur brute de l’eau qui jaillit de la roche ». Aujourd’hui, Cerruti 1881 prend un tout nouveau visage et devient 1881 Essentiel.

1881 Essentiel, un retour aux fondamentaux

Les enseignes de luxe et de parfumerie sont nombreuses à proposer des réinterprétations olfactives de leurs plus grands parfums. Cependant, il s’agit souvent de prétentions farfelues, sortes de surenchères odorantes qui ajoutent des ingrédients hautement concentrés à des parfums déjà existants. Ici, la ligne de conduite suivie par Cerruti semble simplement être « Back to Basics ». 1881 Essentiel devient, comme son nom l’indique, un retour à l’essentiel. Il incarne l’image d’un homme vêtu d’un costume à la coupe italienne parfaite, dont le sillage s’auréole de fraîcheur et de détermination. Rien n’est plus en accord avec Cerruti que ce dernier parfum. En parallèle, il s’agit également d’un hommage à l’Italie. Véritable retour aux sources, 1881 Essentiel nous plonge dans le Piémont italien. Il ne véhicule pas qu’une odeur mais plutôt une philosophie de vie. Avec lui, l’idée est de prendre le temps d’admirer le paysage, de respirer l’air chaud méditerranéen et de se laisser caresser la peau par un soleil puissant sous une brise légère.

1881 Essentiel, un jus boisé et épicé

1881 Essentiel est une véritable échappée en Toscane qui ne manque pas de masculinité et de tempérament. Sa composition débute par une envolée fraîche typiquement méditerranéenne et gorgée d’agrumes. 1881 Essentiel mêle la mandarine, le pamplemousse, la bergamote et le citrus. Ce parfum éveille les sens et apporte une touche de vivacité dans le quotidien. D’ailleurs, sa fougue se révèle également dans un arôme de poivre rose. Le basilic et l’armoise ne font qu’amplifier son odeur aromatique. Il en résulte un plaisir simple et élégant, à la fois sophistiqué et faussement décontracté. Finalement, la masculinité de l’homme Cerruti prend le dessus et ce jus s’achève par un trio boisé de cèdre, de vétiver et de mousse de chêne.

L’image de Cerruti 1881 Essentiel

Dès lors, il ne restait qu’à asseoir l’image de ce nouveau parfum. Côté flacon, cela se matérialise par une silhouette en forme de cube de verre, identique à la toute première version de Cerruti 1881. Désormais, la transparence de ce contenant affiche une tonalité légèrement grisâtre, urbaine et moderne. Celle-ci est parfaitement assortie à son bouchon métallisé. Le nombre 1881, quant à lui, se détache dans une gravure de verre, tandis que le mot Essentiel parcourt la face avant de ce flacon d’un bleu étincelant, rappelant la couleur azur du ciel et de la mer. Enfin, à l’écran, 1881 Essentiel est incarné par la sobriété élégante d’Andres Velencoso.

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.