Comment appliquer de l’autobronzant ?

01/06/2017

Comment appliquer de l’autobronzant ?

Lorsqu’arrivent les premiers jours de printemps, nous n’avons qu’une envie : ressortir nos plus belles robes d’été du placard ! Oui mais voilà, nos jambes font souvent grise mine, et l’hiver semble avoir laissé derrière lui une couleur bien maussade… Fort heureusement, il existe l’autobronzant ! Bien que ce produit ait souffert d’une très mauvaise réputation durant plusieurs années, les progrès le concernant ont été absolument colossaux. Reste néanmoins à savoir l’appliquer correctement pour réussir son faux bronzage… L’application d’un auto-bronzant peut rapidement devenir un véritable enfer si l’on n’utilise pas la technique appropriée. Voici donc quelques conseils pour réussir à coup sûr !

La préparation de la peau

Tout d’abord, au même titre que lorsque l’on utilise n’importe quel autre soin, il est essentiel de préparer sa peau au préalable. Ainsi, il faut que l’autobronzant puisse adhérer correctement à la peau. Pour cela, il est recommandé de faire un gommage avant chaque application. L’exfoliation de la peau vous permettra d’enlever les cellules mortes présentes à sa surface et d’en affiner le grain. Non seulement, cela augmentera l’adhérence de votre autobronzant, mais cela lui permettra aussi de tenir plus longtemps et d’être plus harmonieux. En parallèle, n’oubliez pas que l’hydratation est également la clé du succès. Le fait d’hydrater sa peau évite que celle-ci ne craque. L’épiderme étant plus lisse, cela contribue aussi à mieux faire adhérer l’autobronzant. En revanche, veillez absolument à prendre un produit hydratant non gras.

L’autobronzant sur le corps

Lorsque vous appliquez de l’autobronzant sur votre corps, commencez par en étaler sur vos pieds, puis remontez progressivement vers le haut de vos cuisses. En revanche, n’insistez jamais sur les zones de plis de votre corps telles que vos chevilles, vos genoux ou vos coudes. La peau y est généralement plus épaisse et cela contribue à la colorer plus intensément. Soyez très précautionneuse, et veillez à ne pas oublier de zones de votre corps et à appliquer ce produit de façon très homogène.

L’autobronzant sur le visage

De même, s’appliquer de l’autobronzant sur le visage peut s’avérer assez dangereux si vous ne maîtrisez pas les bons gestes. En effet, à cet endroit, les démarcations sautent aux yeux ! Dans un premier temps, commencez par étaler votre autobronzant sur les ailes de votre nez. Puis, étirez-le jusqu’au niveau de vos pommettes, sur votre front et sur votre menton. En revanche, évitez absolument de charger la zone de vos paupières, vos sourcils, ou l’implantation de vos cheveux. Pour être sûr de ne pas recouvrir ces zones, n’hésitez pas à y appliquer un corps gras, ce qui les empêchera d’absorber le produit. Enfin, si vos pores sont naturellement dilatés, sachez qu’il vaut mieux appliquer au préalable un produit astringent qui les resserrera et qui vous évitera d’y voir apparaître un surplus orangé assez disgracieux.

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.