Besoin d'un shampooing antipelliculaire ?

08/01/2017

Besoin d’un shampooing antipelliculaire ?

Aujourd’hui, il n’y a qu’à se rendre dans un supermarché ou chez le coiffeur et à observer l’étendue du rayon shampooing pour comprendre qu’il y en a pour tous les gouts et tous les besoins. Aussi, parmi les produits les plus vendus, le shampooing antipelliculaire peut se révéler être un précieux allié. Voyez donc d’un peu plus près de quoi il s’agit et surtout comment le choisir.

Qu’est-ce qu’un shampooing antipelliculaire ?

Le shampooing antipelliculaire permet de lutter contre le développement des cellules mortes adhérant au cuir chevelu, appelées plus communément les pellicules. En effet, certaines personnes ont un cuir chevelu plus fragile et certains shampooings peuvent alors l’irriter. Un shampooing trop décapant ou inadapté peut ainsi provoquer des desquamations du cuir chevelu s’accompagnant de démangeaison. En réalité, ce type de produits élimine trop brutalement les couches superficielles de l’épiderme sous la forme de petites lamelles que l’on nomme pellicules. Les shampooings antipelliculaires sont donc plus doux que la normale et permettent d’assainir le cuir chevelu tout en y apaisant les irritations. Ces derniers calment les démangeaisons et luttent également contre l’excès de sébum. Ainsi, ils permettent de laver vos cheveux avec douceur sans que ces derniers ne soient parsemés de petites peaux mortes.

Les causes d’apparition des pellicules

Plusieurs sources peuvent être à l’origine de l’apparition de pellicules. En effet, les shampooings inadaptés ne sont pas la seule cause de ce problème. Les desquamations du cuir chevelu peuvent également être liées au stress ou à l’anxiété. De même, une sudation excessive ou un dérèglement hormonal peuvent aussi en être la cause. Enfin, sachez que les agressions répétées du cuir chevelu ne passent pas uniquement par le shampooing. Par conséquent, évitez également les colorations à répétition, les lissages ou les brushings.

Quel shampooing antipelliculaire choisir ?

Il existe toutes sortes de shampooings antipelliculaires et ces derniers doivent être choisis en fonction de votre problème et de votre type de peau. Dans un premier temps, il convient d’identifier si vous avez des pellicules sèches, c’est-à-dire plutôt blanches et petites, ou des pellicules grasses, bien plus grosses. Par ailleurs, si vous souffrez d’une dermatite séborrhéique, optez plutôt pour un shampooing à base de kétoconazole, de sulfure et de goudron. Si vous avez du psoriasis, préférez l’acide salicylique. De même, si vous avez quelques pellicules sans que cela ne soit trop conséquent, vous pouvez aussi ajouter simplement quelques gouttes d’huiles essentielles à un shampooing doux. Les huiles d’eucalyptus, de genévrier ou d’arbre à thé s’avèrent être les plus efficaces.

Enfin, quel que soit le shampooing utilisé, n’oubliez pas qu’il est primordial de respecter les indications apposées sur le flacon. Ainsi, ne dépassez jamais le nombre de shampooings préconisés et lisez toujours correctement la notice avant de vous laver les cheveux. Le résultat n’en sera que plus concluant.

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.