25/04/2016

Comment bien choisir son anticernes et son correcteur ?

La fatigue et le stress sont facilement déchiffrables sur le visage. Avec le maquillage, il est devenu facile de masquer ces imperfections, et se dessiner un visage radieux, même après une nuit blanche. Mais il faut savoir qu’à chaque type de peau, il convient de choisir les bons produits.

Un maquillage adéquat pour chaque situation

Le maquillage est l’art de jouer avec les produits et les couleurs. L’objectif est d’avoir un teint éclatant de fraîcheur et de beauté. Le correcteur en fait partie. Avant l’application des autres produits, il est préférable de masquer les imperfections de la peau, cernes, boutons et points noirs. Pour y arriver, il est recommandé d’appliquer sur les zones à cacher des correcteurs de la couleur opposée. Pour les cernes violacés, un correcteur jaune moutarde sera parfait. Le même contraste sera appliqué sur les autres points à camoufler. C’est la couleur du fonds teint qui se chargera de le masquer. Ce produit est présenté sous différentes formes et couleurs. Il est important d’en choisir un qui sera approprié au type de peau.

Un teint éclatant à tout moment

L’anticerne, c’est un produit de correction du teint réputé pour raviver le visage. Etant donné la sensibilité de la peau du contour de l’œil, cette partie a tendance à se dessécher et à être souvent sujette aux petites ridules. Le choix du produit est important, et concernant l’anticerne, une texture crémeuse doit être observée pour une efficacité sans effets secondaires. Selon les circonstances, il peut être utilisé avant ou après un fond de teint, soit avant pour les longs sommeils, et après pour les nuits blanches. Il est préférable de choisir une couleur plus claire que sa peau pour un effet défatigant instantané. Souvent en forme de stylo ou pinceau, il est facile à utiliser. Il est à noter que pour une réussite, il faut toujours tenir compte du type de peau.

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.