Les bons déodorants pour vos aisselles ?

16/02/2017

Les bons déodorants pour vos aisselles ?

De nos jours, le rayon déodorants est tout bonnement immense ! Il en existe pour tous les goûts, tous les couts et tous les besoins : bios, à base de pierre d’alun, avec ou sans alcool… Mais alors, quels sont réellement les plus efficaces ?

Préférez un anti transpirant plutôt qu’un déodorant

D’une part, il convient de faire la différence entre les anti-transpirants et le déodorant. En effet, ces deux produits n’ont pas exactement la même fonction. Les déodorants servent uniquement à masquer les odeurs formées par la sueur. Les anti-transpirants, quant à eux, contiennent des sels d’aluminium. Ces derniers contribuent à resserrer les pores de la peau et bloquent donc en partie la transpiration. Ils sont donc beaucoup plus efficaces.

Les substances à éviter

Si les sels d’aluminium ont pendant un temps fait débat, le risque lié à ces produits est aujourd’hui écarté sur une peau saine. En revanche, il est recommandé de ne pas utiliser ce genre de produits si votre épiderme est déjà irrité. Dans ce cas, limitez-vous à un anti transpirant dont la concentration en sels d’aluminium n’excède pas 0,6 % de sa contenance globale. En revanche, d’autres produits contenus dans certains déodorants ou anti-transpirants sont beaucoup plus problématique. Écartez donc en priorité les produits contenant du propylparaben et du cyclopentasiloxane. Il s’agit de perturbateurs endocriniens dont les effets néfastes sur notre santé sont déjà reconnus. En outre, ces produits sont incriminés dans des problèmes hormonaux, d’éventuels cancers du sein mais également de baisse de fertilité.

Optez pour un déodorant à bille

De même, pour plus d’efficacité et de sécurité, préférez avant tout utiliser un déodorant à bille. En effet, les sprays contiennent des substances facilement inflammables et beaucoup plus irritantes. Ils déposent ainsi des produits néfastes sur votre peau mais vous en font également inhaler au moment de leur application. Par ailleurs, les déodorants à bille s’avèrent souvent beaucoup plus efficaces dans la durée.

Évitez les déodorants à base d’alcool

Enfin, de manière générale, mieux vaut éviter les produits contenant de l’alcool. Ces derniers peuvent être irritants pour la peau. Bien que l’alcool ne soit pas dangereux en soi, il peut ainsi provoquer sur le long terme des irritations et des démangeaisons. Qui plus est, si l’alcool a tendance à sécher la peau de prime abord et donc à diminuer la transpiration, il produit l’effet absolument inverse dans le long terme. Enfin, si vous venez de vous épiler ou de vous raser les aisselles, méfiez-vous des produits à base d’alcool qui pourraient bien vous faire souffrir.

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.