Connaissez-vous bien vos cheveux ?

19/12/2016

Connaissez-vous bien vos cheveux ?

Vos cheveux constituent l’une des parties du corps auxquelles vous attachez sans doute le plus d’importance. Ainsi, vous les chouchoutez jour après jour. Vous vous inquiétez lorsqu’ils tombent entre grosse quantité. Vous les colorez pour leur donner plus d’éclat… Mais au fond, connaissez-vous vraiment vos cheveux ?

Comment fonctionnent les cheveux ?

Les cheveux sont un organisme vivant et suivent à ce titre un cycle semblable à celui de la peau. Chacun de nos cheveux né dans un follicule pileux. Celui-ci suit ensuite une activité cyclique de croissance qui se déroule en trois grandes étapes. Tout débute par une phase de croissance durant deux à trois ans chez l’homme et de six à huit ans chez la femme. Durant cette période, les cheveux grandissent de 1 à 1,5 cm par mois. Cela représente 84 % de notre chevelure. Ensuite, le cheveu passe dans une phase de transition qui dure deux à trois semaines. Cela représente 1 % de notre chevelure et il s’agit d’un instant durant lequel le follicule pileux est inactif. Vient alors la phase de chute. Celle-ci dure en moyenne deux à trois mois et concerne 14 % de nos cheveux. À cet instant, les cheveux morts sont remplacés par d’autres en phase de croissance, hormis chez certains hommes qui se dégarnissent. Dans ce cas, les cheveux ne sont tout bonnement pas remplacés. De manière générale, notre crâne compte 100 000 à 150 000 cheveux. Voilà pourquoi, il est tout à fait normal de perdre entre 50 et 100 cheveux par jour.

Les idées reçues sur les cheveux

Nos cheveux sont élastiques

Vous avez sans doute remarqué cela lorsque vous vous brossez les cheveux. En effet, les cheveux sont capables de s’allonger et de subir une certaine déformation. Ensuite, ils reprennent leur forme et leur longueur initiale. Sachez donc qu’un cheveu sec peut supporter un allongement allant jusqu’à 30 %. Qui plus est, cette élasticité est même encore augmentée sur des cheveux mouillés.

Nos cheveux sont très résistants

Nos cheveux possèdent une résistance remarquable, bien supérieure à celle des biceps saillants des hommes ! En outre, une chevelure de 100 000 cheveux est capable de soutenir un poids de 500 kg !

Nos cheveux réagissent aux saisons

La chute du cheveu connaît un pic important en automne et un autre un peu moins marqué au printemps. En parallèle, c’est en été que nos cheveux poussent le plus rapidement. De même, notre chevelure se renouvelle constamment.

La rapidité de pouce du cheveu dépend du sexe de l’individu

En effet, les cheveux des femmes poussent plus rapidement que ceux des hommes. De même, elles ont tendance à bien moins perdre leurs cheveux au cours de leur vie contrairement aux nombreux hommes qui souffrent de calvitie.

La croissance des cheveux dépend de notre origine ethnique

Enfin, sachez que nous nous ne sommes pas tous égaux face à la croissance de nos cheveux. Les cheveux crépus ou frisés poussent plus lentement que les cheveux occidentaux. De même, les grands vainqueurs de cette catégorie sont les Asiatiques. Leurs cheveux s’étendent de 1,3 cm par mois contre seulement 0,9 cm par mois pour les personnes aux cheveux frisés.

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.