Faut-il opter pour le vernis semi-permanent ?

09/09/2018

Faut-il opter pour le vernis semi-permanent ?

Depuis que vous l’avez découvert chez votre esthéticienne ou votre manucure préférée, vous n’avez d’yeux que pour lui, ce fameux vernis permanent. Bardé de multiples avantages, le vernis semi-permanent est pour beaucoup d’entre nous la solution a adopter pour avoir des ongles toujours parfaits sans avoir sans arrêt à en prendre soin. Pourtant il ne serait pas toujours conseillé pour la beauté au long terme de nos ongles, et surtout, il est plutôt difficile à enlever une fois sa beauté ternie.

Le vernis semi-permanent est-il la solution pour des ongles parfaitement manucurés ?

Déjà, voyons ensemble ce que nous comprenons lorsque nous parlons de vernis permanent ou de vernis semi-permanent en réalité. Il ne s’agit d’ailleurs pas d’un vernis mais d’un gel acrylique pigmenté qui permet à la texture d’être beaucoup plus résistante qu’un vernis à ongle classique. Pour poser et surtout faire sécher ce vernis semi-permanent, il sera nécessaire de faire passer vos mains plusieurs fois sous des lampes UV soit, au total en cumulant le temps entre chaque couche, tout de même 45 minutes.

Ce sont justement ces lampes UV qui aujourd’hui mettent en alerte, entre autres, les spécialistes de la santé estimant que ces passages successifs pourraient être nocifs pour la peau comme les ongles. Néanmoins Chris Adigun, professeure adjointe à la clinique de dermatologie de l’Université de médecine de New York, affirme que « le risque de cancer dû à l’exposition de lampe à ongles demeure extrêmement faible ».

Le risque lié au UV semble donc écarté, néanmoins le vernis semi-permanent reste, et c’est bien là son plus grand avantage, sur nos ongles pendant trois semaines sans discontinuer. Ce qui signifie que nos ongles ne peuvent plus se renouveler et s’hydrater correctement durant ce temps, ce qui imposera pour les garder en bonne santé de les entretenir entre deux poses de vernis semi-permanent avec un soin réhydratant. Mieux il s’agirait d’alterner pose d’un vernis semi-permanent et ongles laissés au naturel afin qu’ils conservent leur beauté.

Comment enlever son vernis permanent ?

Soyons clairs, quand bien même le vernis semi-permanent demande des soins après sa pose, il est absolument irrésistible comme soin longue durée. Il ne s’écaille pas, ne bouge pas, ne file pas et tient en général trois semaines. Toutefois, tout comme nos racines colorées, le vernis semi-permanent se doit d’être enlevé dès que la repousse de l’ongle devient visible au risque de devenir plutôt disgracieux. Et là, l’histoire se complique !

Deux solutions existent pour enlever ce fameux vernis semi-permanent, qui comme son nom l’indique, est bien plus résistant qu’un vernis classique. Tout d’abord, il suffira d’inhiber dix cotons hydrophiles de produit dissolvant à l’acétone puis de les faire tenir au bout de vos doigts avec de l’aluminium roulé comme pour faire des paillotes de cuisson. Laisser cuire… non, poser, 10 minutes et le tour est joué !

Deuxième solution, plonger directement vos ongles dans un bain de dissolvant à l’acétone durant une dizaine de minutes puis frotter les résidus de vernis avec un coton et surtout pas avec un autre matériel qui pourrait abimer vos ongles en dessous.

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.