Favoriser les pinceaux à poils naturels ou synthétiques ?

13/01/2019

Favoriser les pinceaux à poils naturels ou synthétiques ?

Pour bien se maquiller, il convient de travailler avec les bons outils… Les pinceaux de maquillage sont de précieux alliés pour appliquer le maquillage. Néanmoins, le choix dans ce domaine demeure large et pose question : faut-il choisir

des poils synthétiques ou naturels ?

 

Si des questions éthiques peuvent se poser sur le choix d’un produit en poils d’animaux – les végans refusant d’utiliser les produits animaux – il s’avère également « tactique » d’opter pour des poils synthétiques plutôt que naturels selon l’utilisation que l’on veut en faire… Ainsi, naturel VS synthétique est un choix lié à l’utilisation.

Spécificités du naturel VS synthétique

 

Les poils naturels viennent d’animaux, généralement écureuil, martre, poney et même chèvre et ont la particularité d’être doux et souples. Parfaits pour appliquer les textures poudreuses, ils permettent aussi d’estomper les fards et de travailler les pigments. Les poils synthétiques sont, quant à eux, généralement fabriqués en nylon, et sont moins chers à produire : plus rigides et épais, ils sont adaptés pour les textures plus épaisses, telles que les crèmes, fond de teint ou fards épais (en texture crème). De plus en plus de marques proposent désormais des fibres synthétiques plus douces, comme le taklon, qui imitent presque le poil naturel et permettent donc de s’affranchir de l’utilisation animale.

Pour le teint

 

Il est possible de mixer les pinceaux en poils naturels et synthétiques : les produits tels que les fonds de teint, les bases de maquillage ou les blushs-crèmes auront tout intérêt à être posés et étirés à l’aide d’un pinceau en poils de nylon, qui permet d’étirer la matière sans trop en utiliser. Même chose pour l’anticerne, que l’on peut poser à l’aide d’un petit pinceau en poils synthétiques qui se glisse facilement dans le creux de l’œil. A l’inverse, les produits de texture poudreuse bénéficieront d’une plus belle finition s’ils sont posés à l’aide d’un pinceau en poil naturel qui donnera un fini aérien : les gros pinceaux type kabuki sont idéaux pour poser les poudres libres, mais aussi les poudres de soleil ! Ceux qui sont un peu plus larges aident parfaitement à poser les blushs poudres tout en permettant de sculpter le visage.

Pour les yeux

 

Le choix d’un pinceau pour réaliser un maquillage des yeux parfait est primordial : pas question de choisir au hasard ! La forme compte beaucoup mais aussi la qualité des poils : les poils naturels sont mieux, généralement, pour les fards et pigments en poudre, tandis que les fards crème tireront plus avantage d’une pose à l’aide d’un pinceau en poils de nylon. Même chose côté sourcils : si vous optez pour une poudre, pensez naturel ,si vous optez pour une texture crème, pensez nylon ! Enfin, si vous avez besoin d’un pinceau pour débarrasser le visage des éventuelles traces de maquillage et de poudre une fois votre maquillage terminé, il vous faut un pinceau en éventail en poils naturels, qui sera parfait pour cet usage !

Pour les lèvres

 

La plupart des produits lèvres se satisferont pleinement d’un pinceau en poils synthétique, du fait de la texture, généralement crémeuse, des produits à appliquer.

Entretien et durabilité

 

Enfin, n’oubliez pas que pour préserver la vie de vos pinceaux, il faut bien les entretenir et les nettoyer correctement et régulièrement. Sachez juste que les fibres synthétiques auront l’avantage de sécher plus rapidement et d’être relativement simples à laver, tandis que les poils naturels sont plus fragiles ! Gare à ne pas trop les frotter et les imbiber sous peine de les abimer irrémédiablement !

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.