L’aspirateur à points noirs : top ou flop ?

15/12/2018

L’aspirateur à points noirs : top ou flop ?

Dans la série des gadgets beauté, on a vu apparaitre le sauna facial, la brosse nettoyante et autre ressort d’épilation. Voici que débarque l’aspirateur à points Dans la série des gadgets beauté, on a vu apparaitre le sauna facial, la brosse nettoyante et autre ressort d’épilation. Voici que débarque l’aspirateur à points noirs !
Oui, vous avez bien lu : l’aspirateur à point noir.

 

Ses promesses ?

 

Déloger les points noirs indésirables qui se logent dans les pores de la peau pour faire place nette…

 

Comment ça marche ?

 

Il fonctionne sur le même principe qu’un aspirateur ménager : grâce à l’embout qui le compose, qui mesure à peine un centimètre de diamètre, on le pose sur la peau, zone par zone et on actionne le mécanisme : une dépression se créé pour aspirer la peau et… donc ce qu’elle contient, le point noir (https://blog.tendance-parfums.com/points-noirs/). Logiquement, le contenu du pore est aspiré dans l’appareil : le pore est alors vidé de son contenu séborrhéique et il est ensuite facile de nettoyer l’embout de l’aspirateur à points noirs.

 

Pour quel(s) effet(s) ?

 

Le principe, qui peut paraître peu ragoûtant fonctionne relativement bien. Peut-être même un peu trop.

– Si la peau est sans cesse débarrassée de sa protection sébacée, elle risque de surproduire et c’est le début d’un cercle vicieux : l’encrassement systématique. On
devient alors addict à ce petit gadget beauté jusqu’à épuiser la peau. Il peut alors y avoir un risque de développer une contre-réaction que l’on rencontre chez certains utilisateurs et qui rappelle l’aspect d’une peau d’orange, avec des petits trous sur la peau – une maladie dermatologique qui s’appelle les pores dilatés de Winer. C’est la
faute aux pores dilatés auparavant encrassés que l’on a vidé sans cesse de leur contenu : à la longue, le « puits » ainsi creusé s’est asséché, laissant le pourtour dilaté : il y a mieux esthétiquement.

– D’autres cas rapportent également que l’utilisation de cet aspirateur un peu particulier peut avoir un effet délétère sur la peau en endommageant les tissus superficiels : circulation sanguine, peau, et tout se détraque. Il n’est pas rare, d’ailleurs que ce genre de gadget provoque localement une réaction qui peut aller d’une simple rougeur à un hématome. Il faut donc veiller à n’utiliser ce produit que localement, là où la peau est vraiment encrassé et où un nettoyage de peau ne vient pas à bout des indésirables. En aucun cas il ne doit être passé sur l’ensemble eu visage, sous peine de léser la peau.

 

Quelques conseils d’utilisation

 

Pour bien appréhender le fonctionnement de cet outil qui peut s’avérer utile dans certains cas – presque désespérés – il faut obéir à certaines petites règles.
– Il faut d’abord veiller à l’utiliser sur peau propre en ayant – au préalable – pris soin de dilater les pores de la peau, par exemple avec un bain de vapeur (un bol d’eau chaude fait l’affaire !) : simplement car cela aidera le pore à se libérer plus facilement de son contenu. Moins douloureux pour vous, moins délétère pour votre peau !
– Passez l’aspirateur uniquement sur les zones où c’est nécessaire et surtout pendant des temps très courts : la dépression produite par l’appareil peut être trop
forte pour une si petite zone, aussi n’abusez pas ! Si en deux ou trois secondes rien ne s’est passé, pas la peine d’insister !

– Commencez par la puissance minimale pour monter progressivement : il n’y a certainement pas besoin d’aspirer avec la force d’un ouragan pour déloger un mini-point noir de quelques micromètres de diamètre !
– Une fois l’opération terminée, de la même manière que vous avez ouvert les pores de votre peau en les dilatant à la vapeur, refermez-les pour éviter de laisser un trou
béant (cela évitera aussi à la longue de créer des cratères !). Pour cela, on se pchitte un jet d’eau froide qui aura un effet astringent.
– Enfin, prenez soin de votre peau pour éviter que les indésirables ne reviennent : désormais pour éviter l’utilisation de cet outil de beauté, on fait de la prévention.

Alors l’aspirateur à points noirs, à petites doses, et uniquement sur les points noirs qui sont entrés en résistance. Pour le reste, une bonne hygiène dermatologique fera la différence pour lutter contre leur réapparition !

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.