Le « No-poo » et le « Low poo » : les nouvelles tendances detox pour vos cheveux

20/09/2017

Le « No-poo » et le « Low poo » : les nouvelles tendances detox pour vos cheveux

Avoir de beaux cheveux peut parfois s’apparenter à une véritable galère ! Entre les cheveux fourchus, les cheveux gras ou les cheveux électriques, il n’est pas toujours évident de savoir comment prendre soin de sa crinière. Ainsi, de nouvelles tendances voient continuellement le jour. Les dernières en date parlent de l’art de se shampouiner avec douceur… Cette dernière se nomme No-poo et Low-poo et copte bien métamorphoser votre rythme de lavage. Alors, si vous n’êtes pas encore à la page de cette nouvelle mode, voici quelques explications et le mode d’emploi de ces nouvelles tendances.

Le No-poo ou comment se laver les cheveux sans shampooing

Le No-poo est une nouvelle mode tout aussi bénéfique pour l’environnement que pour votre porte-monnaie. Elle nous vient de l’abréviation anglaise «no-shampoo » qui signifie littéralement « sans shampooing ». Bien entendu, elle ne veut pas dire qu’il faut arrêter de vous laver les cheveux. Elle consiste simplement à se laver sans utiliser de shampooing classique. En réalité, elle repose sur un constat : les shampooings que nous utilisons sont remplis d’agents irritants qui sont néfastes pour la peau et les muqueuses. En revanche, les après shampooings sont beaucoup plus doux car leur rôle est de prendre soin de votre chevelure. Néanmoins, ils possèdent aussi une base lavante. Ainsi, en remplaçant votre shampooing par votre après shampooing, vous agresserez beaucoup moins votre chevelure. Notez cependant que pour obtenir un résultat probant, il est indispensable d’utiliser un après shampooing sans silicone. Bien entendu, cette tendance nécessite tout de même une phase d’adaptation. De même, elle ne convient pas aux cheveux qui ont tendance à être gras ou à produire des pellicules. Quoi qu’il en soit, rien ne vous empêche d’essayer. Vous vous rendrez rapidement compte par vous-même de votre faculté à supporter cette mode ou non.

Le Low-poo, pour un nouveau rythme de shampooing

Si toutefois vous n’avez pas supporté le No-poo ou si vous avez simplement peur d’avoir les cheveux qui grattent, rien ne vous empêche de vous rabattre sur l’autre tendance, moins extrême : le Low-poo. Cette alternative propose de simplement réduire le rythme de lavage de vos cheveux et d’utiliser de bons produits. Si No-poo signifie « pas de shampooing », Low-poo correspond à « moins de shampooing ». Cette méthode d’entretien est donc moins radicale et préconise simplement d’espacer vos lavages. Utilisez pour cela des crèmes lavantes au pH neutre et à l’action ultra douce. Privilégiez les produits sans sulfate, servant juste à faire mousser mais sans irriter le cuir chevelu, et sans silicone. En effet, le silicone est utilisé pour gainer les cheveux et les rendre lisses mais a tendance, à long terme, à les étouffer et à les faire tomber. De même, évitez le parabène qui perturbe le système endocrinien. En espaçant les lavages, le Low-poo agresse moins le cuir chevelu. Par conséquent, ce dernier produit moins de sébum. Un cercle vertueux se met donc en place et vous constaterez rapidement qu’un seul lavage par semaine est amplement suffisant.

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.