Et si on s’offrait un tatouage pour la rentrée ?

10/09/2017

Et si on s’offrait un tatouage pour la rentrée ?

Pendant bien longtemps, le tatouage était considéré comme un acte de rébellion. Aujourd’hui, il est plutôt devenu l’apanage des gens cool et tendances. Ce phénomène ne cesse de prendre de l’ampleur. Pour preuve, nombreuses sont les égéries de parfums à afficher fièrement leur tatouage dans les publicités ou sur les podiums. Johnny Depp pour Dior, Nick Youngquest pour Paco Rabanne ou Vinnie Woltson pour Yves Saint-Laurent, tous ont en commun d’être tatoués. Alors, si vous aussi vous souhaitez franchir le pas, sachez qu’il y a quelques règles à respecter, à commencer par éviter le soleil. Ça tombe bien, l’heure de la rentrée a sonné !

Ce qu’il faut savoir AVANT de se faire tatouer

Se faire un tatouage n’est pas une mince affaire. D’ailleurs, nombreux sont ceux qui recommandent de ne pas se faire tatouer trop jeune. En effet, nos envies à 16 ans ne sont pas les mêmes que celles de l’âge adulte. Pour autant, un tatouage ne se jette pas comme un vêtement. Mieux vaut donc attendre d’avoir atteint un âge plus mature pour franchir le pas. De même, pour éviter de se lasser d’un tatouage, mieux vaut adopter un dessin très personnel et éviter tout plagiat. Une fois que le dessin est correctement choisi, il vous reste à choisir un bon tatoueur. Choisissez quelqu’un de confiance, après avoir recueilli de multiple avis à son sujet et surtout après avoir vérifié la qualité de son travail, l’hygiène de son cabinet et les conditions dans lesquelles il tatoue. Enfin, n’oubliez pas que se faire tatouer coûte de l’argent. Néanmoins, il s’agira d’une véritable œuvre d’art que vous porterez sur vous toute votre vie. Ainsi, ne lésinez pas sur les moyens. Mieux vaut attendre de réaliser encore quelques économies pour franchir le pas, que d’aller chez le premier venu et obtenir une piètre qualité.

Le jour J…

Maintenant que le jour J est enfin arrivé, il y a encore quelques règles à respecter. Tout d’abord, préparez-vous à avoir mal. Le tatouage n’est pas une partie de plaisir. Néanmoins, le corps s’habitue à la douleur. La sensation varie énormément d’une personne à une autre et d’une zone du corps à une autre. En revanche, même si vous êtes stressés, sachez qu’il est interdit de boire de l’alcool ou de fumer le jour de votre tatouage, même pour vous détendre. Cela a tendance à fluidifier le sens et rend la séance de tatouage beaucoup plus compliquée. Pensez à bien dormir la veille et à bien manger avant votre rendez-vous.

Les bonnes pratiques APRES le tatouage

Après votre tatouage, pour une bonne cicatrisation, il vous faudra suivre scrupuleusement les conseils de votre tatoueur. Ce dernier vous recommandera certainement de vous laver avec un savon antiseptique et avec délicatesse. Il vous recommandera également d’utiliser un corps gras pour nourrir votre tatouage et éviter les croûtes. N’hésitez pas à appliquer la crème très régulièrement et en forte quantité. N’attendez pas que votre peau vous tiraille pour agir. De même, évitez absolument de vous gratter. De légères démangeaisons se feront ressentir mais il est primordial de laisser les croûtes se former et tomber par elles-mêmes. Ensuite, sachez qu’il est interdit de prendre des bains ou d’aller à la piscine et à la mer durant environ un mois.

Enfin, sachez que même lorsque votre tatouage sera cicatrisé, il vous faudra en prendre soin toute votre vie. Le soleil est un réel danger pour les peaux tatouées. Par conséquent, une crème indice 50 sera obligatoire pour toute exposition.

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.