04/03/2016

Comment traiter la peau sèche sur le visage ?

Une panoplie de facteurs dont l’âge, l’influence hormonale et l’exposition prolongée à la chaleur induit le dessèchement de la peau sur le visage en détériorant progressivement la barrière lipidique naturelle, causant ainsi l’évaporation de l’eau et la disparition des substances fixant l’humidité. Si l’élimination de chaque facteur causal s’avère fastidieuse voire impossible, des soins corporels naturels et parapharmaceutiques permettent de traiter efficacement la peau sèche sur le visage.

Remèdes naturels

L’huile d’argan qui contient de la vitamine E, du squalène, des stérols et des polyphénols, protège la peau sèche du visage contre la déshydratation, la desquamation, les gerçures et les rides précoces. Utilisable comme une crème de nuit, cette huile sèche hydrate la peau, la revitalise et l’adoucit. Pour l’appliquer, il faut aller de bas en haut sur les joues, de gauche à droite sur le front, dans le respect de la forme du visage. Également riche en vitamine E, l’huile d’amande douce amollit la peau sèche du visage et la nourrit parfaitement. N’étant pas grasse, elle est facilement absorbée par la peau. Son application la plus appropriée sur le visage consiste à effectuer un massage léger durant une dizaine de minutes, puis à laisser la substance pénétrer la peau pendant encore dix minutes avant de rincer. Excellent produit hydratant, l’huile de ricin est un astringent efficace pour éliminer les impuretés de la peau. Mieux, elle forme une barrière protectrice contre l’air sec et la chaleur qui abîment la peau du visage. L’application de l’huile de ricin se fait par de petits massages. On l’enlève à l’eau tiède.

Produits parapharmaceutiques

Pour traiter la peau sèche sur le visage, plusieurs chercheurs ont mis au point des remèdes parapharmaceutiques vendus sous des noms commerciaux divers. Ces remèdes permettent de rétablir la barrière hydrolipidique formée des cellules de la couche protectrice de l’épiderme qui contiennent de la kératine et des lipides. Ces médicaments parapharmaceutiques permettent aussi de rétablir les facteurs naturels d’hydratation. Il s’agit principalement des ions minéraux, des acides aminés, des sucres, de l’urée et de l’acide lactique ; des composés qui attirent l’eau tout en étant hydrosolubles.

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.