Rasage, épilation à la cire, épilation définitive… : quelle technique choisir ?

27/09/2017

Rasage, épilation à la cire, épilation définitive… : quelle technique choisir ?

Se débarrasser de ses poils est une véritable calamité ! Pourtant, ce ne sont pas les techniques d’épilation qui manquent sur le marché : cire, rasoir, épilateur, crèmes dépilatoires, épilation définitive, … Il n’est parfois pas évident de savoir quelle arme choisir pour faire la guerre à ces satanés poils. Voici donc un rapide tour d’horizon des techniques mises à votre disposition.

Le rasoir

Le rasoir est de prime abord la méthode la plus pratique d’épilation. Son utilisation est particulièrement simple et rapide. Il est donc le meilleur atout si vous souhaitez venir à bout de vos poils en urgence. En revanche, le rasage n’arrache pas les poils au niveau de la racine. Il se contente de les couper. Par conséquent, les poils repoussent beaucoup plus vite. De plus, un rasage trop régulier a tendance à fragiliser les épidermes sensibles.

La crème dépilatoire

La crème dépilatoire, quant à elle, fonctionne un peu comme le rasoir. Autrement dit, elle n’arrache pas non plus la racine du poil mais se contente de brûler sa partie superficielle. En revanche, même si la repousse du poil est rapide avec cette méthode, vous n’aurez pas les désagréments liés au passage d’une lame sur votre peau. Par ailleurs, la crème dépilatoire est totalement indolore, ce qui fera le bonheur des femmes les plus douillettes.

La cire

Il existe deux types de cires différentes : la cire chaude et la cire froide. La cire froide est très facile à utiliser. En réalité, il suffit de la chauffer un peu entre ses mains et de se l’appliquer sur la peau pour arracher ses poils. La cire chaude, quant à elle, arrache le poil plus facilement mais nécessite d’être chauffé au préalable. Il faut donc faire très attention aux brûlures. Le gros avantage de la cire est que cette méthode entraîne une repousse beaucoup plus lente du poil. En revanche, elle ne convient pas aux femmes qui craignent la douleur. De même, la cire n’est pas recommandée aux personnes ayant des varices des problèmes de circulation sanguine.

L’épilateur électrique

Tout comme la cire, l’épilateur arrache le poil au niveau de la racine. En d’autres termes, il permet une repousse très lente du poil. De plus, il est très efficace, même sur les poils courts. Il vous aidera ainsi à rester toujours impeccable. Très simple d’utilisation, il est cependant redouté par les femmes douillettes. Nombreuses sont celles qui considèrent qu’il s’agit de la méthode d’épilation la plus douloureuse. De plus, l’épilateur a tendance à favoriser l’apparition des poils incarnés.

L’épilation définitive

Enfin, l’épilation définitive est la plus radicale des méthodes. Elle attaque le bulbe en profondeur et évite aux poils de repousser définitivement ou presque. L’épilation définitive doit être réalisée par un professionnel, soit directement dans un centre d’esthétique pour les épilations à la lumière pulsée, soit par un dermatologue pour les épilations au laser. Il s’agit d’une méthode coûteuse mais aux résultats particulièrement probants.

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.