Quel savon pour ma toilette intime ?

01/03/2017

Quel savon pour ma toilette intime ?

La zone intime du corps est particulièrement sensible. Ainsi, il est primordial d’en prendre soin pour préserver au maximum sa flore des agressions extérieures et conserver son bon équilibre de système de défenses naturelles. C’est pourquoi, afin de ne pas l’agresser lors du lavage, il est primordial d’utiliser un savon approprié. Voyons donc quel savon est adapté pour la toilette intime.

Les règles de base pour l’hygiène intime

Avant toute chose, commençons par rappeler quelques bases élémentaires à ne jamais oublier en ce qui concerne votre toilette intime… Tout d’abord, sachez que s’il est indispensable d’avoir une bonne hygiène, il ne sert à rien de se laver avec excès. Ainsi, n’excédez jamais deux toilettes intimes par jour. De même, ne soyez pas trop invasive et lavez-vous assez superficiellement. En effet, l’hygiène intime se fait avant tout en surface au risque de détruire l’écosystème vaginal.

De même, sachez que s’il existe des produits lavants antibactériens, ces derniers ne sont souvent pas adaptés à une toilette intime quotidienne. Ils sont généralement trop agressifs et altèrent l’équilibre de la flore vaginale. Ainsi, vérifiez toujours l’étiquette de vos savons et respectez la fréquence de lavage indiquée. Enfin, oubliez l’utilisation d’un gant de toilette. Ce dernier est un véritable nid à bactéries et il est toujours préférable de se faire une toilette à mains nues.

Un savon adapté à la toilette intime

Comme la partie intime du corps féminin est constituée de tout un écosystème fragile, il est primordial d’utiliser un produit maintenant cet équilibre. Qui plus est, notons que celui-ci évolue constamment au cours de la vie. En effet, il s’adapte aux déséquilibres hormonaux et évolue pendant la grossesse, au moment de l’adolescence ou lors de la ménopause.

De même, certains traitements peuvent engendrer des changements sur la flore vaginale. C’est pourquoi il est primordial de choisir un salon qui vous correspond. Si vous êtes dans un cas de figure particulier, mieux vaut vous faire conseiller par votre gynécologue. Néanmoins, de manière générale, il est préférable d’utiliser un savon dont le pH est compris dans une fourchette entre 4 et 8.

Si vous souffrez de façon passagère d’une mycose ou de démangeaisons, dans ce cas, optez plutôt pour un pH compris entre 7 et 8. En effet, plus le pH est élevé et plus le savon est décapant. De ce fait, il est recommandé de ne pas utiliser un pH trop haut au quotidien pour ne pas agresser cette zone du corps. Enfin, comme le savon n’est pas le seul élément entrant en compte dans la toilette intime, sachez qu’il y a quelques bons gestes à adopter. En outre, ne portez pas un tampon ou une serviette plus de 4 à 6 heures. De même, évitez le port de sous-vêtements synthétiques ou trop serrés.

Enfin, pensez à vous laver sans trop tarder après un rapport sexuel. De la sorte, vous éviterez tous genres d’infections tant redoutées par la gent féminine.

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.