La technique du double mascara

22/11/2018

La technique du double mascara

Vous rêvez de cils démesurés, mais sans opter pour les faux-cils. Adepte du naturel, vous souhaitez simplement étoffer votre frange de cils, les allonger à l’infini et vous créer un retard de star – ou presque ! Voici une technique qui pourrait vous inspirer.

En matière de maquillage, on a tendance à prôner le « less is more », comme un adage qui voudrait nous faire croire que mettre le moins de produit serait l’idéal. Et pourtant. A la manière du soin, superposer les produits de maquillage permet parfois d’optimiser les résultats. C’est notamment le cas en utilisant deux mascaras différents.

 

Pourquoi mettre deux mascaras différents ?

 

Vous avez trouvé le mascara de vos rêves, il gaine vos cils comme nul autre pareil. Petit écueil toutefois, vous les aimeriez encore plus long. Pas de panique, ce petit défaut est facile à corriger, simplement en utilisant en même temps que votre mascara volume préféré un mascara allongeant.

 

Comment procéder ?

 

On utilise la même technique que la pose classique de mascara en préparant les cils avec un recourbe-cils puis en déposant la matière sur le cil de la base du cil vers les

pointes dans un mouvement de zig-zag. Une fois que la première couche de mascara est posée, on peut enchainer sur la deuxième.

 

Quel mascara en premier ?

 

Difficile de trouver le mascara parfait tant l’offre est pléthorique et propose un choix incroyable de brosses de différentes sortes. Pour savoir quel mascara il faut poser, ensemble, on définit d’abord ses besoins. Puis on opte pour les brosses adaptées aux besoins et enfin, on pose le mascara selon ses priorités. Si par exemple, on souhaite de longs cils mais qu’ils soient par dessus tout plein de volume, on choisit d’abord un mascara allongeant sur lequel on viendra déposer un mascara volume.

 

La technique

 

On évite de trop attendre entre les différentes couches de mascaras, sinon, ils sèchent et deviennent impossibles à travailler. L’idéal est donc d’allonger d’abord les cils avec un mascara dont la brosse et la texture vont étirer le cil et de les gainer ensuite avec un mascara dont la formule est épaississante. Si l’on veut de la longueur et de la couleur, on pose bien entendu le mascara de couleur en dernier, après avoir étiré le cil avec un mascara allongeant. Pour un regard naturel, on peut aussi inverser mascara volume et mascara allongeant ce qui aura pour effet de donner une frange de cils naturellement longue et épaisse. Maintenant, à vous de jouer !

 

Devenir un pro de la superposition

 

On peut même aller plus loin en mettant trois types de mascaras ! C’est le fameux effet faux cils mais sans artifices : pour cela, on superpose les couches en passant en premier un mascara qui va donner une jolie forme aux cils : pour cela, l’idéal est d’utiliser un mascara sculptant, qui va recourber le cil et lui donner une forme à la Betty Boop. On passe ensuite au mascara allongeant qui va allonger la pointe délicatement recourbée puis on gaine le tout avec une formule volume qui va donner du corps, de la matière aux cils.

 

Le conseil

 

Dans tous les cas, en superposant les mascaras, on garde toujours à l’esprit qu’on termine par la couche de mascara la plus épaisse sinon, on risque l’effet pattes d’araignée, totalement disgracieux. Et on s’arrête à temps pour ne pas surcharger outre mesure les cils !

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.