Comment bien se parfumer cet été ?

01/08/2018

Comment bien se parfumer cet été ?

Le parfum, au soleil, c’est un peu le jeu du « je t’aime moi non plus ». On a envie d’en porter, de laisser un doux sillage, mais on craint aussi qu’il ne vire ou qu’il ne laisse des taches indélébiles sur la peau. Alors, cet été, comment on fait pour bien se parfumer ?

Règle N°1 : privilégiez les parfums légers

L’été, on oublie les fragrances chargées pour leur préférer des notes fraîches, pétillantes et toniques qui apportent un bien-être supplémentaire. Pour s’y retrouver dans la jungle des parfums disponibles sur le marché, on privilégie les appellations « eau fraîche », « eau légère », « eau tonique » ou encore « eau d’été », dénomination généralement utilisée dans le jargon pour qualifier des parfums à s’offrir l’été. Dans le même ordre d’idée, on peut opter pour les eaux de Cologne et les eaux de soins (comme l’eau dynamisante Clarins) qui sont parfaitement adaptées pour se rafraichir et sentir bon !

Règle N°2 : choisissez des accords ensoleillés

Imaginer l’odeur de la crème solaire et transposez-la en version parfumée. Vous y êtes? C’est ce que l’on appelle les « accords solaires », des parfums  qui rappellent l’odeur des vacances, la peau chauffée par le soleil, les fleurs exotiques (tiaré, fleur d’oranger, ylang-ylang), les embruns maritimes et les fruits exotiques (mangue, coco, etc…). L’accord solaire qui les compose à base de salicylate de benzyle rappelle l’odeur des crèmes solaires et est souvent utilisé dans celles-ci… Une façon de sentir l’odeur des vacances.

Règle N°3 : parfumez-vous différemment

Si vous avez l’habitude de vous laisser envahir par un suave nuage de parfum au creux du cou, ayez la main légèrement pour éviter la photosensibilisation ou que votre parfum ne tourne… Pour cela, parfumez vos vêtements, vaporisez un nuage d’eau de toilette sur vos cheveux parfaitement coiffés  ou parfumez vous en vous glissant dans un « nuage » de parfum que vous aurez préalablement créé… C’est une façon plus soft de porter son parfum l’été. Enfin, vous pouvez aussi utiliser des produits parfumés dérivés, tels que les laits pour le corps, les déodorants ou les gels-douches qui permettent de se parer du sillage de son eau de toilette favorite sans forcément se parfumer.

Règle N°4 : évitez la photosensibilisation

C’est le phénomène que l’on redoute le plus en s’exposant au soleil : finir avec des taches indélébiles… Ce phénomène, appelé « photosensibilisation », se produit lors d’une réaction entre certaines molécules chimiques qui composent le parfum et la peau exposée au soleil. Il est faux de penser que c’est l’alcool contenu dans les parfums qui est à l’origine du phénomène, car en réalité, ce sont les bergaptènes – des molécules naturellement présentes dans l’huile essentielle de bergamote (et d’autres agrumes) – qui stimulent localement la production de mélanine et induisent des taches. La bergamote étant largement utilisée en parfumerie, et d’autant plus dans les eaux hespéridées d’été, on pourrait craindre les dégâts occasionnés par certains parfums… Heureusement, dans les parfums conseillés pour l’été, même si la bergamote est bien présente, ses composants ont été « débergapténisés » pour profiter pleinement du plaisir de l’odeur sans les risques pour la peau ! Et puis l’été, c’est aussi l’occasion de briller jusqu’au bout des ongles (https://blog.tendance-parfums.com/3-teintes-de-vernis-larrivee-de-lete/), alors, profitez-en !

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.