Que boire avant d'aller dormir ?

09/01/2019

Que boire avant d’aller dormir ?

On sait que le sommeil dépend de plusieurs choses, dont l’alimentation et les boissons que l’on ingère avant d’aller succomber aux bras de Morphée. Et pour trouver le sommeil plus rapidement, il existe quelques petits trucs à tester pour passer une bonne nuit et se réveiller en beauté. Suivez le guide !

 

Ce qu’il faut éviter :

 

Les boissons contenant des excitants tels que la caféine : exit donc le café, les sodas contenant du cola, le thé qui contient de la théine, un autre excitant naturel, mais aussi les boissons énergisantes.
Les boissons en trop grande quantité : par leur effet diurétique, certaines boissons comme le thé peuvent vous réveiller la nuit pour une envie pressante, ce qui conduit à un sommeil haché qui n’est pas du tout réparateur. Alors on y va mollo sur les quantités !
Les boissons alcoolisées : bien sûr, on ne vous dit pas de ne plus faire la fête, mais avec modération. Si l’alcool apporte cet effet grisant et incite à dormir, il se révèle être un mauvais somnifère car il apporte des réveils parfois douloureux : outre la gueule de bois si on a trop forcé sur la bouteille, l’alcool dessèche la peau, assèche les muqueuses, rend le teint terne et la bouche pâteuse

 

Ce qu’il faut privilégier :

 

Pour avoir un sommeil réparateur, il vaut mieux privilégier les choses les plus naturelles et les plus douces possibles.
On ne force pas sur les quantités de liquide pour éviter les réveils en pleine nuit et bien sûr, on évite de boire passé une certaine heure pour ne pas surcharger la vessie.
On opte pour des jus ou smoothies à base de fruits :

certains fruits comme la banane contiennent du tryptophane qui peuvent aider à trouver le sommeil. De son côté, la cerise – plus particulièrement la griotte – qui contient de la mélatonine naturelle, réputée pour aider à trouver le sommeil. L’occasion d’essayer de s’en faire des jus !
Le verre de lait, truc que nos grands-mères conseillaient il y a bien longtemps : ce n’est pas un hasard. Là aussi le lait contient du tryptophane qui va favoriser l’endormissement. On peut y ajouter du miel ou de la vanille pour le goût.

Les tisanes : c’est le truc number one auquel on pense lorsque l’on va se coucher. Et c’est bel et bien une bonne habitude à prendre que de boire des tisanes avant d’aller se coucher : la phytothérapie est connue et reconnue pour favoriser le sommeil et parmi les tisanes les plus efficaces figurent la camomille et le tilleul qui sont tous deux réputés pour apporter sérénité et calme, propice à l’endormissement. D’autres plantes réputées calmantes peuvent aussi faire l’affaire : la passiflore, la valériane, la mélisse, la verveine, la fleur d’oranger, le jasmin, l’aubépine, etc. Non seulement très goûteuses, ces plantes n’ont pas leur pareil pour apporter de l’apaisement, et faciliter l’entrée en phase de sommeil. Elles sont en plus dotées de propriétés intéressantes pour la peau qui aideront votre épiderme à se ressourcer pendant la nuit : teint éclatant assuré au réveil.

Alors, pourquoi ne pas essayer pour ne pas faire d’une pierre deux coups ? C’est l’assurance d’un sommeil double bénéfice ! Pour cela, optez pour des plantes de préférence bio pour éviter les pesticides lorsque vous les ferez infuser.

 

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.