Diesel Bad, le nouveau parfum pour homme de Diesel

15/08/2016

Diesel Bad, le nouveau parfum pour homme de Diesel

Bad, le nouveau parfum du vilain garçon de Diesel

C’est au cours d’une soirée de lancement organisée le 23 juin 2016 que Diesel a annoncé la sortie de son nouveau parfum Bad. Bien évidemment, tout le gratin de la jet set, de la presse et du monde des cosmétiques était présent. Parmi les personnalités les plus remarquées conviées ce jour-là on compte, par exemple, la top model Winnie Harlow, le danseur étoile Jérémie Belingard, la blogueuse Elsa Muse ou encore le réalisateur Kim Chapiron. Alors, voici ce qu’ont pu découvrir ces invités de prestige au cours de cette soirée. Focus sur le nouveau parfum Bad de Diesel, une fragrance destinée, comme son nom l’indique, aux bad-boys d’aujourd’hui.

L’image du nouvel homme Diesel

Le nom du nouveau parfum de Diesel est on ne peut plus clair. En effet, le mot « Bad » signifie littéralement « méchant ». En outre, ce nouveau jus est l’incarnation même du male rebelle, baroudeur et un brin nonchalant. En d’autres termes, il est l’image même du type d’homme dont raffolent les femmes sans pour autant vouloir se l’avouer. Ainsi, Diesel a ici clairement misé sur la séduction. Qui plus est, en choisissant cette ligne directrice pour son nouveau parfum, Diesel n’a fait que poursuivre sur sa lancée. En effet, les précédentes essences de la marque, Fuel For Life et Only The Brave étaient déjà des jus conçus pour des hommes n’ayant pas peur de s’affirmer. Aussi, afin d’incarner l’image de son nouveau séducteur, Diesel a fait appel au comédien et modèle américain Boyd Holbrook. Celui-ci se fit connaître dans les films « Balade entre les tombes » et « Les Brasiers de la Colère » et sera prochainement à l’affiche du blockbuster américain Wolverine 3. Il est ici vêtu de cuir et s’affiche aux commandes d’une grosse cylindrée, une arme fatale de séduction symbolisant à merveille l’image d’un homme épris de liberté.

Bad, un jus inédit et viril

Aussi, le côté cuir se retrouve jusque sur le flacon du parfum Bad. En outre, celui-ci affiche des parois semblant être vêtues de cette texture. Pourtant, il n’en est rien. En réalité, le tout est pensé dans un micro verre ciselé imitant à la perfection le cuir. Cela résulte d’une technique développée par la maison Pochet du Courval. Le logo de Bad vient alors s’inscrire en son centre et nous laisse entrevoir la couleur ambrée de son jus. Le tout est également surmonté d’un cabochon minutieusement sculpté à l’image d’une chevalière. Une fois que l’on décide de lui ôter celui-ci, Bad nous enivre de sa senteur virile et vivifiante. Celle-ci a été composée par les parfumeurs Anne Flipo et Carlos Benaïm. Le tout débute par une fraîcheur intense à base d’agrumes, d’épices et de bergamote. La lavande vient également compléter cet ensemble de sa facette plus aromatique tandis que le caviar entre en scène. Celui-ci apporte un léger côté salé qui n’a rien de commun. Cet aspect viril est cependant nuancé par l’élégance de l’iris. Le tout est parfaitement équilibré et reste ainsi très raffiné.

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.