Les égéries et leurs tatouages, un art !

07/10/2018

Les égéries et leurs tatouages, un art !

Pendant bien longtemps, les tatouages étaient exclusivement réservés aux rebelles et aux marginaux. Ils étaient assez mal vus dans notre société et devaient, à ce titre, souvent être dissimulés. Désormais, ils sont perçus comme un art à part entière. Les tatouages se multiplient, faisant même leur apparition sur des endroits toujours plumultipliens insolites comme sur les ongles, les parties intimes, ou en guise de fausses taches de rousseur sur le visage. Il faut dire que les égéries de beauté et de modes, ainsi que les stars, contribuent grandement à développer le phénomène des tatouages. Elles les affichent désormais sans complexe. Que ce soit sur les défilés ou dans les magazines, les tatouages sont partout !

Les tatouages énigmatiques

Si le tatouage est quelque chose de très personnel, il faut bien reconnaître que certaines égéries de mode suscitent particulièrement l’interrogation. Cara Delevingne, en l’occurrence, est une adepte des tatouages hors du commun. La jolie jeune femme possède un lion sur le doigt, l’inscription « bacon » sur le pied, un serpent sur la main, ou encore deux yeux tatoués au niveau de la nuque. Tous ces symboles ont largement de quoi susciter l’interrogation.  Kendall Jenner, quant à elle, est allée jusqu’à se faire tatouer l’inscription « Meow » (comprenez « miaou ») sur l’intérieur de la bouche.

Les tatouages symboliques

Certaines stars cachent également un message derrière leurs tatouages. Dès lors, ils ne sont plus là juste pour leur esthétique mais ont une portée beaucoup plus forte. Ariana Grande, par exemple, s’est fait tatouer une abeille juste derrière l’oreille. Pour la petite histoire, il s’agit du symbole de la ville de Manchester. Vous l’aurez compris, ce tatouage est un hommage aux victimes de l’attentat qui a lieu lors de son concert.  Gisele Bündchen s’est aussi fait tatouer une étoile à l’intérieur du poignet gauche en mémoire de sa grand-mère disparue.

Les égéries qui multiplient les tatouages

Enfin, certaines égéries de beauté n’hésitent pas à multiplier les tatouages et à en afficher des dizaines. Le top danois Freja Beha porte fièrement des inscriptions et différents symboles comme un triangle, une étoile ou encore un revolver à l’intérieur du bras. La mannequin Erin Wasson, quant à elle, en a plus d’une quinzaine, à l’instar d’un cœur, d’une flèche, d’un oiseau, d’une pyramide ou encore d’une plume.  Vinnie Woolston, égérie d’Yves Saint-Laurent, n’est pas non plus en reste en matière de tatouages. Cela contribue à renforcer son image très rock et virile, non pour déplaire à la gent féminine. Dans le même registre, Johnny Depp se la joue bad-boy pour la maison Dior, au même titre que Nick Youngquest chez Paco Rabanne.

Alors, serez-vous de ce qui succomberont prochainement à la tentation ? Et si vous vous offriez un tout nouveau tatouage pour la rentrée ?

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.