Flower by Kenzo

17/11/2015

Flower By Kenzo, le parfum d’une fleur inodore

Flower By Kenzo devait absolument être le parfum du renouveau pour la célèbre marque Kenzo. En effet, c’est à l’aube de l’an 2000 que ce dernier vit le jour et il était alors impensable pour la maison Kenzo de ne pas marquer les esprits en ce début de millénaire.  Et bien, il semble que les souhaits de la maison se soient réalisés puisque Flower connu un démarrage foudroyant. Personne ou presque n’a pu résister à la curiosité de découvrir un parfum sur le thème du coquelicot, une fleur pourtant sans odeur. Le pari était risqué et pourtant, force est de constater qu’il fut exécuté avec brio.

Flower et son jus audacieux

Le moins que l’on puisse dire de Flower By Kenzo c’est que son concept est réellement original. En effet, quelle idée farfelue que celle de vouloir créer un parfum à l’image d’une des rares fleurs ne dégageant pas d’odeur ? Ainsi, vous l’aurez compris, Flower est un parfum désarmant. Il est hautement poétique, presque abstrait et conceptuel. Cette création d’Alberto Morillas marque notamment le retour des notes poudrées en parfumerie. Celles-ci ne sont cependant pas travaillées de manière habituelle et son réadaptées avec une grande modernité. Ainsi, elles dénotent clairement avec leur image souvent trop classique, voir quelque peu datée. Flower s’envole sur une note épicée de baies roses. Toutefois, il reste très frais grâce à la présence fleurie de la rose et de l’hédione. Le cœur s’accompagne également d’œillets. Enfin, le fond a été travaillé autour des muscs blancs. Il est tout en rondeur et en douceur. Sa légèreté évoque alors clairement celle du coquelicot. Flower nous fait entrevoir son drapé fragile et toute son innocence. Il associe avec beaucoup d’équilibre la rose bulgare, la violette de Parme, et l’aubépine. Son parfum est à la fois floral et poudré, musqué et vanillé, suave et enfantin. Flower by Kenzo est en fait la personnification d’une odeur chimérique. L’idée est plaisante et c’est un peu comme si l’ami imaginaire que nous avions étant enfants pouvait prendre vie comme pour mieux nous rassurer.  Il est extrêmement doux et pourrait presque évoquer l’odeur si particulière des tiroirs à maquillage de nos grands-mères. Tout chez lui évoque des sensations et des souvenirs enfouis. Le coquelicot est une fleur qui fascine de par sa fragilité et il semble bien que Flower se soit mis en tête d’être tout aussi séduisant.

Kenzo et son univers enchanteur

Le coquelicot fait partie des fleurs qui ne laissent personne de marbre. Cette dernière fascine par sa fragilité. Constamment là où ne l’attend pas, il évoque pour la plupart d’entre nous de lointains souvenirs : Un terrain vague où nous allions faire du roller, un champ en friche sur le lieu de nos vacances… Qu’importe, le coquelicot est partout tout en étant de plus en plus rare. Simplement faite pour être contemplée, cette fleur n’est bien que dans son environnement naturel. Aussi, afin de retranscrire toute cette sensibilité, Kenzo a fait appel à la superbe actrice Lika Minamoto. Celle-ci se rappelle encore de la photographie sur les toits d’un garage du IXe arrondissement, à Paris. La réalisation s’est faite en plein mois de juin et deux prises de vue furent réalisées : une en fin de matinée et l’autre en début de soirée. Vingt-cinq personnes travaillaient alors sur cette production. Dans cette campagne, l’actrice est elle-même, légère et délicate, et très faiblement maquillée. L’univers est d’une extrême sensibilité. La romance est à son paroxysme et le décor est digne d’un rêve. La communication est tout en tendresse. Kenzo dégage alors un profond sentiment de sérénité. Dans l’une des opérations marketing, on y voit un coquelicot jaillissant au beau milieu de la ville dans une eau des plus limpides. Ce dernier semble vouloir nous rappeler à quel point la nature est belle. Il nous insuffle l’idée que les plus sublimes créations viennent de la nature, à l’image de ce parfum par exemple. La réalisation artistique est très élégante, l’actrice est féminine et le tout est rehaussé par la musique « The Wanderer ». Alors, que vous aimiez ou non son odeur, sur un point Kenzo met tout le monde d’accord : la marque peut se venter d’apporter un brin de légèreté et de frivolité dans notre environnement souvent bien trop urbain.

Flower, un design, une communication… mais avant tout de l’originalité

Aussi, afin d’assurer le lancement de sa fragrance star, Kenzo avait vu les choses en grand en termes de marketing. En effet, la marque ne s’est pas contentée d’un célèbre spot publicitaire, loin de là. Aussi, ce sont 150 000 coquelicots qui furent plantés sur le parvis du Centre Pompidou et quelques 200 000 sur la place Rouge… Puis, forte de son succès, l’opération se répéta à Milan, Vienne, Hongkong…  Ainsi, ces immenses parterres de fleurs eurent l’effet escompté et rapidement, on ne parla plus que d’eux.

Côté flacon, Kenzo voulu également que l’originalité soit de la partie. Ce dernier fut dessiné par Serge Mansau. Il eu alors l’idée originale de créer non pas un mais trois écrins de verre. Cette idée lui vint lorsqu’Alberto Morillas décrivit ce que lui inspirait le coquelicot. Pour lui, ces pétales rouges incarnaient « des fleurs vibrantes, un confort sensuel et une fraîcheur pure ».  De plus, comme pour sublimer ses trois créations, Serge Mansau y dessina des coquelicots, chacun à une étape différente de leur éclosion. Cela apparut comme une petite touche créative supplémentaire sur les trois écrins de verres loin d’être diamétralement différents. Il choisit aussi de leur faire adopter une forme très longiligne, comme prêts à s’élancer vers le ciel. Ces cylindres designs entièrement réalisés en verre sont on ne peut plus créatifs. D’ailleurs, leur modernité était telle qu’elle opère encore à merveille aujourd’hui et ces flacons n’ont pas pris une seule ride. Ils sont a l’image de la fragrance, emprunt d’une grande légèreté et presque intemporels.

Kenzo a donc brillamment remporté ce pari fou et le monde entier connait désormais l’odeur si succulente que nous cachait le coquelicot.

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.