Le Grand Musée du Parfum à Paris

25/08/2016

Le Grand Musée du Parfum à Paris

L’ouverture prochaine du « Grand Musée du Parfum » de Paris

Le parfum est devenu au fil des siècles un incontournable de la beauté. Il fait parti de notre rituel de toilette quotidien et fascine toutes les cultures depuis l’Antiquité. Pourtant, aucun musée indépendant n’était consacré à ce dernier au cœur de la capitale française. Le seul réel musée du parfum se situait pour l’instant à Grasse, ville méditerranéenne considérée comme étant la capitale internationale de la parfumerie. Et bien, ce sera très prochainement chose faite grâce à l’ouverture du Grand Musée du Parfum, tel est son nom officiel, qui ouvrira ses portes dès la fin de l’année 2016, rue du faubourg Saint-Honoré, dans le huitième arrondissement parisien, sur l’une des artères emblématiques de bien des maisons de luxe.

Le projet du Grand Musée du Parfum

Le principal point fort du nouveau Grand Musée du Parfum de Paris est qu’il s’agira d’une institution totalement indépendante, ce qui était pour l’instant totalement inexistant dans la capitale. Ainsi, ce dernier ne dépendra d’aucune marque en particulier, à la différence du musée Fragonard déjà implanté à Paris. Ainsi, aucune marque ne sera privilégiée au sein de ce musée, ce dernier respectant une impartialité totale quant à l’explication de notre patrimoine olfactif français. Le Grand Musée du Parfum  sera installé dans un hôtel particulier abritant autrefois la maison de couture de Christian Lacroix. En effet, le faubourg Saint-Honoré a été le théâtre de bien des ascensions sociales et notamment de celles de nombreuses maisons de luxe. Le tout s’étendra sur une surface de 1400 m² et ce projet a été entièrement financé via des fonds privés avec le soutien du Syndicat français de la parfumerie. En outre, sachez qu’il s’agit d’une organisation rassemblant pas moins de 66 maisons de parfums françaises, de quoi nous proposer un large éventail de senteurs et d’histoires de notre savoir-faire ancestral.

Des odeurs qui se découvrent le temps d’une visite

Le Grand Musée du Parfum de Paris est présidé par l’homme d’affaires Guillaume de Maussion. De même, son élaboration a sollicité l’aide des plus grands noms du secteur de la parfumerie à l’instar de Jean-Claude Ellena, ancien nez de la maison Hermès, de Patricia de  Nicolaï, présidente du conservatoire mondial du parfum de Versailles, ou de Sylvaine Delacourte, directrice du développement des parfums Guerlain. Ces créateurs ont ainsi agi main dans la main de façon à nous retranscrire au mieux l’art de la création olfactive française au travers de multiples parfums. En effet, cette matière première est l’un des fleurons de l’économie française et assure le rayonnement de notre pays à l’international. Il était alors question de mettre en valeur cette partie de notre patrimoine au travers d’un vrai lieu emblématique à la mesure de son expansion. Ainsi, les dernières technologies seront mises au service de l’histoire, retraçant l’évolution de la parfumerie depuis l’Égypte Antique jusqu’à nos jours et invitant le visiteur à découvrir 60 odeurs tout au long de son parcours initiatique.

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.