J’adore l’odeur du patchouli, quel parfum est fait pour moi ?

11/08/2018

J’adore l’odeur du patchouli, quel parfum est fait pour moi ?

Le patchouli est un incontournable de la parfumerie, notamment dans les fragrances orientales, boisées et chyprées. Matière chère et luxueuse, le patchouli entre dans la composition de nombreux best-sellers de la parfumerie. Pour quel parfum opter pour retrouver cet ingrédient ?

Le patchouli connait depuis de nombreuses années un grand succès en parfumerie… Savez-vous comment il a été introduit dans le monde de la beauté? La découverte date du XIXème siècle au moment où les feuilles séchées sont importées d’Inde en Angleterre pour servir de pots pourris ou de parfums de l’époque victorienne. Au même moment, sur les grands boulevards parisiens, on vend des étoffes de cachemire et de soie en provenance d’Asie qui sont enveloppées de feuilles de patchouli pour lutter contre les mites. Encore imprégnés de l’odeur, les châles plaisent très vite aux clientes, notamment dans les cercles demi-mondains et c’est ainsi que le patchouli fait son entrée dans l’univers de la parfumerie. Mais c’est véritablement dans les années 1960 qu’il connait son véritable essor, au moment du mouvement hippie qui le popularise en l’utilisant ad nauseam.

Porteur de nombreux sens du fait de la sensualité de son odeur, le patchouli évoque à la fois la liberté incarnée par les hippies, l’exotisme et l’amour. Riche et puissant, le patchouli est un ingrédient qui n’est pas toujours apprécié des tous, mais qui a su regagner ses lettres de noblesse en parfumerie en s’invitant dans de nombreuses grandes créations parfumées.
En effet, si plusieurs maisons de parfumerie l’ont mis à l’honneur en lui dédiant le nom d’un parfum (« Patchouli » de Reminescence » et ses déclinaisons, « Patchouli Impérial » de Dior, « Patchouli Patch « de l’Artisan Parfumeur), nombreuses sont celles qui l’ont mis en premier plan pour produire des senteurs luxueuses à l’instar de Gucci et son « eau de parfum » éponyme, de Cartier avec son « Baiser du dragon » ou de Serge Lutens et son magnifique « Borneo 1834 » qui consacre avec ce parfum la découverte du patchouli dans les étoffes de soie lors de son arrivée à Paris au XIXème siècle.

En dehors de ce cercle très fermé des créations mettant le patchouli sur le devant de la scène figurent grand nombre de créations qui l’associent à d’autres essences pour produire des jus surprenants à l’image du fameux Angel de Thierry Mugler, qui outre son énigmatique couleur bleue, surprend par sa teneur en patchouli (30% d’essence pure) aux côtés du caramel et du chocolat qui en font un élixir sucré et suave à la fois. Chez Guerlain, c’est dans une étonnante bougie – Forêt de Sumatra – que les parfumeurs ont mis tout le pouvoir de la feuille de patchouli pour reproduire le parfum de la forêt indonésienne en un parfum rare et luxueux. Qu’il soit présent dans les parfums féminins ou masculins, le patchouli apporte une sensualité et une richesse qui ont en font une valeur sûre des indispensables de la parfumerie.

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.