Le sèche-cheveux abimerait moins que laisser ses cheveux sécher à l’air libre

06/10/2017

Le sèche-cheveux abimerait moins que laisser ses cheveux sécher à l’air libre

La chevelure d’une femme fait incontestablement partie de ses plus beaux atouts de séduction. Ainsi, nous sommes nombreuses à en prendre soin comme s’il s’agissait de la prunelle de nos yeux ! Il existe tout un tas de solutions pour soigner ses cheveux et les rendre plus beaux durablement. Néanmoins, si vous pensez bien faire en laissant votre chevelure sécher naturellement, et bien vous vous trompez ! Il semblerait que le sèche-cheveux abîme moins la fibre capillaire que le fait de les laisser sécher à l’air libre… Cela vous étonne ? On vous explique tout !

Stop aux idées reçues

Non, laisser ses cheveux sécher naturellement n’est pas mieux que d’utiliser un sèche-cheveux… Le mythe vient de s’effondrer ! En réalité, ce serait même l’inverse. Le docteur Tim Moore, chef de la technologie pour la marque GHD est à l’origine de cette théorie. Il a ainsi expliqué son raisonnement au magazine Harper Bazar UK. Selon lui, l’eau contenue à l’intérieur de la fibre capillaire a tendance à la faire gonfler. Elle fait ainsi craquer les cuticules des cheveux, ce qui a tendance à les abîmer. Or, lorsque vous laissez vos cheveux sécher naturellement, ils sont exposés à cette humidité, et donc à ce gonflement de la fibre capillaire, plus longtemps. Cela les fragilise. En parallèle, les cheveux humides sont également beaucoup plus sensibles à la pollution. Les fines particules polluantes s’accrochent davantage à leur surface et rentrent également plus à l’intérieur de leurs écailles. Enfin, les cheveux mouillés sont aussi plus élastiques et ont tendance à être plus fragiles. Ils sont donc plus cassants.

Comment bien sécher ses cheveux ?

Néanmoins, pour avoir de beaux cheveux, il est indispensable de bien maîtriser la bonne façon de les sécher. Commencez par enlever un maximum d’humidité contenue dans leur fibre grâce à une serviette éponge. En revanche, frottez délicatement votre chevelure. Ensuite, ne brossez jamais vos cheveux lorsqu’ils sont encore mouillés. Ils sont plus vulnérables et cela favorise leur casse. Attendez qu’ils soient secs pour utiliser votre brosse. En parallèle, vaporisez un sérum thermo-régulateur qui servira de bouclier à vos cheveux pour lutter contre la chaleur du sèche-cheveux mais aussi celle du fer à lisser.  Utilisez néanmoins votre sèche-cheveux à basse température et déplacez-le régulièrement. Ne restez pas localisés à un seul endroit de votre tête au risque de vous brûler. Enfin, si vous utilisez un fer à lisser ou à friser, veillez à bien sécher vos cheveux au préalable. De plus, n’utilisez jamais ce genre d’appareils au-delà de 210°. L’idéal est même de respecter une température maximale de 185°. Cela évite de les casser et préserve mieux l’éclat des colorations.

Maintenant que vous savez tout, vous n’aurez donc plus à sortir avec les cheveux humides alors que l’automne s’est bel et bien installé dans notre quotidien.

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.