L'épilation au laser : c'est le moment de se lancer !

21/12/2017

L’épilation au laser : c’est le moment de se lancer !

Lorsqu’arrivent les beaux jours, la repousse des poils devient un véritable calvaire. L’épilation bascule alors au centre des préoccupations féminines. Pourtant, pour un résultat durable, il est préférable de s’en occuper bien en amont. En effet, si vous êtes depuis longtemps tentés par une épilation au laser, c’est le moment d’y songer ! Cette technique ne se pratique pas en été mais uniquement lorsque les trace de bronzages ont entièrement disparu. Voici donc un avant-goût de ce qui vous attend si vous êtes décidés à sauter le pas…

L’épilation au laser, de quoi s’agit-il ?

L’épilation au laser est une épilation par amplification lumineuse. Autrement dit, un appareil envoie des radiations qui sont captées directement par la mélamine contenue dans les poils. Ces radiations parcourent toute la longueur du poil et arrivent jusqu’à la racine pour la détruire en la chauffant à haute température. Au fil des séances, les poils sont totalement détruits pour une durée d’environ huit ans. Passé ce délai, l’épilation définitive nécessite simplement une ou deux séances de rattrapage. Entre-temps, vous pourrez tout bonnement jeter votre rasoir ; un véritable fantasme !

La différence entre l’épilation au laser et la lumière pulsée

L’épilation au laser et à la lumière pulsée sont légèrement différentes et ne donnent surtout pas le même résultat. Le laser est réalisé directement par un dermatologue. La lumière pulsée, quant à elle, est faite par une esthéticienne. La lumière pulsée est efficace uniquement sur les personnes qui ont la peau claire et le poil foncé. Le laser, en revanche, cible une population plus large. Si le prix d’une épilation au laser est bien plus élevé, sachez que cette technique permet d’enlever plus de poils, plus rapidement et plus durablement. Autrement dit, si vous voulez être débarrassés de vos poils une bonne fois pour toutes, mieux vaut opter pour le laser. La somme à débourser sur le moment est plus conséquente mais le rapport qualité-prix est finalement plus intéressant dans le temps.

Comment se déroule une séance ?

Avant d’épiler une zone de votre corps au laser, il convient de la raser et de ne plus l’épiler quelques semaines auparavant pour que le bulbe du poil soit bien dans la peau. Lors de la séance, des faisceaux lumineux sont envoyés dans la pièce. Vos yeux sont donc recouverts de façon à ne pas brûler votre rétine. Sur l’instant, votre peau peut rougir et vos poils brûlés peuvent former de petits points noirs assez disgracieux. Ces derniers commenceront à tomber environ une semaine plus tard. Sachez qu’à chaque séance, 15 à 20 % d’entre eux ne repousseront pas. Généralement, les dermatologues préconisent un délai d’un mois et demi à deux mois entre chaque séance. Toute exposition au soleil est à proscrire lors de cette période.

Sachez néanmoins que l’épilation au laser est considérée comme un acte médical et que les risques peuvent être nombreux : brûlures, dépigmentations, poils incarnés, … Il est donc primordial de bien vous renseigner sur l’institut dans lequel vous pratiquez cet acte. Sachez également que l’épilation au laser est fortement déconseillée aux femmes enceintes.

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.