Les points blancs

18/11/2018

Les points blancs

L’acné est une maladie de peau complexe que la cosmétique se propose de combattre en proposant des soins spécifiquement dédiés aux peaux grasses, plus sujettes à ce type d’inflammation.

Si l’acné est un terme général pour définir la maladie de peau, elle renferme différents types de manifestations dont la plus connue, les boutons. Parmi eux les redoutés points noirs qui ne sont que la conséquence d’un pore obstrué par du sébum qui s’est oxydé à la surface de la peau. Disgracieux, le point noir s’élimine facilement. Ce n’est pas le cas des boutons blancs dont le terme doit être expliqué pour comprendre de quoi il s’agit.

Les boutons blancs peuvent être interprétés de deux manières :
– soit ils sont la conséquence d’un point noir et peuvent donc se retrouver à n’importe quel endroit du visage,
– soit ils se localisent autour des yeux, et ressemblent à des petits grains quasi microscopiques, d’aspect granuleux et sont alors qualifiés de grain de millium.
Dans les deux cas, il existe des solutions pour s’en débarrasser à partir du moment où l’on a clairement identifié de quoi il s’agissait.
Le point blanc, conséquence du point noir.

Comme son cousin le point noir, le point blanc est dû à l’accumulation du sébum dans un pore. Le pore fini obstrué mais à la différence du point noir, dans le cas du point blanc, il finit par provoquer une inflammation locale qui peut être douloureuse. Ils peuvent même parfois sortir à la surface de la peau, présentant une petite pointe blanche disgracieuse. En réalité, ce point blanc est un follicule pileux (la base du poil, sous la peau) qui s’est obstrué à cause des cellules de l’épiderme. Comme la kératine et le sébum continuent d’être produits dans la zone, ils finissent par s’accumuler en formant cette bosse dure et blanche.

Quelles solutions ?

Si la tentation est grande de venir à bout de ces vilains et disgracieux boutons, les dermatologues conseillent de ne pas les percer. Cela pourrait avoir pour effet de provoquer une aggravation du problème et surtout de laisser des marques sur le visage. Pour les aider à disparaître, il faut prendre bien soin de sa peau avec un produit lavant et apaisant, sans agresser la peau. Il faut également veiller à prendre des formules non-comédogènes pour ne pas laisser les boutons se multiplier et nettoyer régulièrement les accessoires que l’on utilise pour le visage (brosse, pinceaux, etc.).

Dans les cas sévères et pour éviter une infection, il arrive que le dermatologue soit obliger d’exciser la peau pour en extraire le bouton, mais rassurez-vous, le vilain finit toujours par disparaître.

Les grains de milium

Les grains de milieu sont des petits points blancs qui sont en réalité des microkystes inoffensifs, juste disgracieux qui ont tendance à se loger sous les yeux ou autour du regard. On considère qu’ils sont dus à l’utilisation de crèmes trop riches (d’où l’utilisation de crèmes contour des yeux spécifiques) ou à un abus de soleil (pensez donc à porter vos lunettes de soleil !). Peu importe le type de peau, ces boutons blancs-là ne sont pas dus à l’acné et peuvent donc toucher tout le monde.

Quelles solutions ?

Pour s’en défaire, on nettoie bien la peau et on réalise un peeling léger et quotidien à l’aide de produits aux acides de fruits qui vont aider les impuretés provoquant ces microkystes à se déloger… Attention toutefois, la zone où ils se situent, le contour des yeux est fragile : il faut donc choisir des produits doux pour la peau.

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.