L'histoire culte de l'eau de Cologne

16/12/2016

L’histoire culte de l’eau de Cologne

Si la parfumerie que nous connaissons actuellement est assez moderne, son histoire, quant à elle, est ancestrale. En effet, les prémices de la parfumerie remontent à l’Antiquité. Sans aller aussi loin, l’eau de Cologne que nous avons encore actuellement dans nos rayons vient quant à elle de fêter ses 300 ans. Voici donc l’histoire de ce produit culte qui a considérablement influencé notre façon de nous parfumer.

Qui est le créateur de l’eau de Cologne ?

L’eau de Cologne est un produit que l’on doit à un certain Giovanni Maria Farina. Celui-ci était un chimiste italien et créa la recette d’un parfum frais et aujourd’hui légendaire, en 1709. Pour obtenir cette essence, il mélangea de la bergamote, du pamplemousse et de l’orange. Puis, il ajouta à sa recette des essences de fleurs et de bois. Bien que ce parfum manquait à l’époque de ténacité, sa fraîcheur vivifiante ne tarda pas à dépasser les frontières de l’Italie. L’ensemble de l’Europe succomba immédiatement à son charme et l’eau de Cologne devint le produit à la mode. Le brevet pour cette nouvelle formule fut quant à lui déposé à la faculté de médecine de Cologne, en 1927. Qui plus est, au-delà de son aspect olfactif, ce produit était également investi à cette époque de vertus curatives. En 1806, un héritier de la formule originale de l’eau de Cologne s’installa comme parfumeurs à Paris, au 331 rue du Faubourg Saint-Honoré. En 1863, la formule originale de l’eau de Cologne fut cédée à Roger & Gallet.

Les nombreuses contrefaçons et revisites de l’eau de Cologne

Face au succès phénoménal de cette fragrance, des contrefaçons firent rapidement leur apparition. Ainsi, l’eau de Cologne fut assortie de multiples vertus plus farfelues les unes que les autres. De même, face à la multitude de produits dérivés conçus sur cette base, l’eau de Cologne devint un terme générique correspondant à un type de parfums dont la concentration est comprise entre 4 à 6 %.  Toutefois, certaines déclinaisons de l’eau de Cologne originale marquèrent considérablement l’histoire. L’une des plus emblématiques d’entre elles fut mise au point par un entrepreneur allemand, Wilhelm Mühlens, qui baptisa sa composition « 4711 ». Dans la même lignée, la maison Guerlain lança son Eau Impériale, dans un premier temps élaborée pour l’Impératrice Eugénie. D’ailleurs, c’est grâce à ce produit que Pierre François Pascal Guerlain devint le Fournisseur de Parfum Officiel de Sa Majesté.

Aujourd’hui encore, l’eau de Cologne séduit de nombreux consommateurs. Elle inspire les plus grandes maisons de création et voit ainsi sa senteur d’antan se réinventer perpétuellement. L’eau de Cologne ne cesse d’écrire son histoire siècle après siècle et nul ne sait encore où s’arrêtera cette incroyable destinée.

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.