Ne dormez pas les cheveux mouillés !

06/10/2018

Ne dormez pas les cheveux mouillés !

Dormir les cheveux mouillés, toutes les femmes l’ont au moins fait une à deux fois dans leur vie. Manque de temps ? Envie de se rafraîchir l’été ? Peu importe la raison, sachez qu’il s’agit là d’une bien mauvaise idée ! Si le sèche-cheveux ou le fer à lisser sont souvent décriés, nous sommes beaucoup moins au fait des conséquences des cheveux mouillés que de l’impact de la chaleur sur notre chevelure. Alors, quels sont les méfaits de cette humidité ? Voici ce qui vous attend si vous faites l’impasse sur le séchage…

L’humidité, l’ennemi du cheveu

Lorsque vous vous lavez les cheveux, sous l’action de l’eau, les écailles de votre fibre capillaire se desserrent. Elles se soulèvent et la barrière protectrice qui les recouvre est ainsi affaiblie. Le cheveu devient plus poreux. Il est plus sensible aux agressions extérieures. Par conséquent, plus vous gardez vos cheveux mouillés longtemps, et plus leur vulnérabilité est importante. De même, la fibre capillaire est alors plus cassante. Voilà pourquoi il ne faut jamais se démêler les cheveux mouillés. Cela a tendance à étirer le cheveu et à le casser. De même, si vous vous couchez les cheveux mouillés, le frottement de votre tête sur l’oreiller favorise la formation des nœuds. Enfin, sachez que le fait de garder des cheveux mouillés trop longtemps leur fait perdre de leur brillance. Vous aurez beau Ieur appliquer toutes sortes de soins pour les protéger, s’ils ne sont pas séchés correctement, ils ne paraîtront pas resplendissant de vie.

Dormir les cheveux mouillés déséquilibre le cuir chevelu

De même, si vous enroulez vos cheveux dans une serviette pour dormir, vous ne faites qu’aggraver la situation. Pendant votre sommeil, la température de votre corps a tendance à augmenter. Par conséquent, un effet sauna se crée. Dès lors, il perturbe l’équilibre du cuir chevelu et le rend plus sensible aux irritations. Les glandes sébacées qui se trouvent à sa surface s’activent. Le cuir chevelu devient plus huileux et des pellicules se forment.

Les autres maladies provoquées par les cheveux humides

Enfin, d’autres inconvénients peuvent survenir lorsque vous allez au lit avec les cheveux mouillés. Comme votre corps se réchauffe mais que votre tête reste froide, cela peut provoquer des maux de tête. Dans le même registre, ces écarts de températures peuvent aussi causer des douleurs musculaires et conduire à des crampes, ou même parfois à une paralysie faciale. Des infections du crâne peuvent également faire leur apparition. En effet, entre la chaleur de votre corps et l’humidité de votre oreiller, vos draps deviennent un terrain favorable au développement des bactéries. Bien entendu, nous ferons l’impasse sur le rhume qui est un grand classique en conséquence de la chevelure mouillée.

Vous l’aurez compris, pour prendre soin de vos cheveux, rien de tel que d’effectuer votre brushing habituel. Si vos cheveux sont correctement soignés, cela ne les empêchera pas de pousser correctement, bien au contraire…

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.