La nouvelle tendance teint le « dewy skin »

12/12/2018

La nouvelle tendance teint le « dewy skin »

En matière de maquillage et de soin visage, les tendances vont et viennent avec toujours l’obsession du teint parfait. Qu’il soit ultra-naturel avec l’application légère de correcteurs ou plus sophistiqué avec par exemple la tendance du contouring, le teint fait en effet l’objet de multiples transformations car c’est directement à lui que l’on est confronté lorsque l’on observe le visage. Parmi les tendances les plus récentes en matière de teint, est arrivé celle du « dewy skin », à mi-chemin entre le maquillage et le soin. Cette tendance va à contrecourant des tendances actuelles chargées en maquillage puisqu’elle ne prône ni plus ni moins qu’une peau en bonne santé, juste « rosée » comme il faut, si l’on traduit littéralement le terme « dewy ».

 

La tendance de la « dewy skin » s’accompagne donc d’un teint naturel, super lumineux et surtout d’un léger rosissement des joues qui fait paraître le visage en bonne santé.

 

Pour afficher cette mine ultra-naturelle, les beauty-addictes n’hésitent pas à tout miser sur le soin : en Corée, d’où vient cette tendance – comme tant d’autres – la « dewy skin » correspond à l’obsession d’une peau parfaite. Mais comme la perfection n’est pas forcément de ce monde, les beautystas ont appris à « tricher » pour parvenir à donner l’illusion d’un teint ultra-frais, lumineux et donc parfait, en deux étapes.

 

Tout d’abord en mettant le paquet sur le « skincare », les soins visage. On savait les coréennes complètement addictes à ces produits, on le comprend encore mieux désormais : adeptes du layering ou l’art de superposer les soins, les coréennes sont passées maître dans l’art de magnifier la peau. Pour les imiter et opter pour cette fameuse tendance de la « dewy skin », on nettoie correctement son visage, matin et soir, avec des produits adaptés aux besoins de la peau. On n’oublie jamais le démaquillage et on termine toujours cette étape par l’application d’une lotion qui achève le processus de nettoyage de la peau. Celle-ci est alors toute disposée à recevoir les différents soins qui vont la magnifier : gommage léger une fois de temps en temps voire peeling quotidien avec des produits adaptés pour dévoiler un teint zéro défaut, masque pour resserrer les pores des peaux grasses, ou nourrissant pour défroisser les traits des peaux sèches, un bon coup d’hydratation avec un sérum et c’est parti pour l’application d’un soin adapté au visage, tout en évitant tout ce qui est matifiant. Sur peau sèche, on peut même ajouter quelques gouttes d’huile dans sa crème de jour pour renforcer le pouvoir du soin et protéger la peau.

 

Seconde étape : le maquillage. En la matière, « less is more ». On ne gâche pas un teint frais et un visage repulpé avec des tonnes de produits de maquillage. On ne se cache plus et on assume pleinement sa peau, telle qu’elle est, d’autant qu’avec les soins quotidiens, elle a gagné en beauté. On mise alors sur les produits de teint qui « égalisent » la surface de la peau, qui floutent les petits défauts sans effet d’épaisseur. Et surtout, on applique le minimum de produits pour un bénéfice maximal. Une fois le teint flouté de ses petits défauts, on peut éventuellement appliquer un petit blush, sous forme crème ou liquide – surtout pas poudre, qui aurait tendance à matifier le tout – pour faire doucement monter le rose aux joues. Même chose sur les lèvres pour un petit effet bouche mordue. Une pointe de mascara et vous êtes parfaite !

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.