Point sur la publicité d'Olympéa

05/07/2016

Point sur la publicité d’Olympéa

Coup d’œil sur la publicité d’Olympéa de Paco Rabanne

Après l’immense succès du parfum masculin Invictus de Paco Rabanne, nous avons eu le plaisir de découvrir son homologue féminin Olympéa, incarné pour l’occasion par la belle Luma Grothe. Celle-ci est l’incarnation parfaite d’une nouvelle déesse des temps modernes au charme ravageur et à la féminité particulièrement sensuelle. Alors, jetons un rapide coup d’œil à la publicité pour cette fragrance que l’on considère déjà comme étant l’un des best-sellers de la maison Paco Rabanne.

Décryptage du spot télévisuel d’Olympéa

Dès les premiers instants, le décor d’Olympéa est planté. Nous avons sous les yeux un immense complexe architectural de type gréco-romain noyé au milieu des nuages. Puis, le second plan nous immerge dans ce lieu féerique où l’on semble étonnamment s’ennuyer mortellement. Le Dieu Kouros est à même le pavé observant une jeune femme à la mine triste. De même, sur le plan suivant, trois jeunes hommes sont adossés à d’autres structures architecturales sans plus d’enthousiasme. Mais soudain, Olympéa vient bouleverser cette monotonie et arrive au volant d’une voiture de sport typique des années 80, de couleur blanche immaculée. Elle passe à toute allure devant Zeus lui-même, doté pour l’occasion d’une barbe digne d’un hipster ! Le bolide agit alors ses ailes à la façon du mythique cheval ailé Pégase et laisse soudain sortir la beauté ravageuse Olympéa. Vêtue d’une jupe plissée et vaporeuse, de hauts talons et d’un chemisier sans manche au décolleté plus que plongeant, celle-ci affiche un charme absolument tentateur. Même les statues inanimées bordant l’escalier monumental de l’Olympe ne résistent pas à ses atouts et ne peuvent s’empêcher de tourner la tête pour la regarder. Olympéa tire alors les dieux de leur torpeur en claquant des mains à deux reprises. Tous semblent absolument fascinés par sa beauté jusqu’au moment où Olympéa plonge dans les eaux cristallines des thermes de l’Olympe et finit de nous subjuguer de son regard impertinent.

Les liens entre les différents parfums de Paco Rabanne

Qui plus est, ce qui fait la richesse de cette publicité tient également aux différents clins d’œil que la maison Paco Rabanne y a glissés et faisant référence à d’autres de ses parfums. Ainsi, un plan s’attarde sur Nick Youngquest, protagoniste de la publicité pour Invictus. Celui-ci est assis sur une chaise et tient le trophée de la première publicité pour la fragrance masculine juste à côté de lui. D’ailleurs, le beau rugbyman ne semble absolument pas être insensible à la beauté d’Olympéa.
De même, un clin d’œil est également fait en référence aux fragrances 1 Million et Lady Million. Une fois en bas des marches de l’Olympe, Olympéa claque des mains deux fois pour sortir les dieux de leur monotonie. Il s’agit là d’un parallèle au clip du couple 1 Million et Lady Million dans lequel les deux jeunes gens claquaient des doigts pour obtenir tout ce qu’ils voulaient. Ces messages subliminaux s’adressent directement aux fans de l’enseigne et leur suggèrent ainsi que toute la gamme de Paco Rabanne ne forme qu’un seul et même univers.

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.