La publicité aquatique de la fragrance L’Eau Majeure d’Issey

04/09/2017

La publicité aquatique de la fragrance L’Eau Majeure d’Issey

En cette rentrée 2017, le parfumeur énigmatique Issey Miyake nous dévoile sa nouvelle création : L’Eau Majeure d’Issey. Fidèle à sa propre tradition, il a une nouvelle fois choisi de placer l’eau au centre de toutes choses. En effet, Issey Miyake a fait depuis plusieurs années de cet élément naturel sa source d’inspiration principale. Ici, l’eau nous livre toute sa force et sa pureté dans un élan de tumulte et de sérénité. L’Eau Majeure d’Issey est un parfum cousu de nombreux contrastes qu’il ne restait plus qu’à mettre en image…

Focus sur la composition L’Eau Majeure d’Issey

Au fil du temps, Issey Miyake a su nous livrer à travers ses parfums plusieurs visions de l’eau. Sa première version de L’Eau d’Issey s’est destinée aux femmes. Pour autant, elle ne tarda pas à être suivie par une version masculine. Initialement, L’Eau d’Issey était un parfum traduisant « la sensation de force et de fraîcheur d’un torrent de montagne ».

Aujourd’hui, L’Eau Majeure d’Issey nous transporte en un lieu bien différent. Ce parfum légèrement salé semble cette fois nous venir de la mer. Sa fraîcheur intense est apportée dès son démarrage par une association de pamplemousse et de bergamote. Ces agrumes sont ensuite relayés par un cœur aquatique et salé, avant de s’appuyer sur une base plus boisée et masculine. De manière générale, L’Eau Majeure d’Issey est un parfum vivifiant et authentique au souffle très équilibré. Il s’agit d’un jus fougueux et limpide comme peut parfois l’être l’eau de la mer.

La mise en image de L’Eau Majeure d’Issey

Pour mettre cela en image, la maison Issey Miyake a fait appel à l’un de ses compatriotes, Yugo Nakamura. Ce concepteur Web japonais a étudié l’ingénierie et l’architecture mais s’est surtout spécialisé dans la conception de paysages. En d’autres termes, il possède un goût avéré pour les splendeurs maritimes.

Aujourd’hui mondialement célèbre, il a vu bon nombre de ces œuvres exposées dans les plus grands musées du monde comme au Centre Pompidou à Paris, au Vienne Künstlerhaus à Vienne, ou au Design Museum à Londres. De même, sa carrière est déjà jalonnée d’une multitude de récompenses. Ici, Yugo Nakamura a choisi d’exprimer une sorte de lutte maritime, se faisant au rythme percutant de l’eau, de l’acier et du verre. En effet, le flacon de L’Eau Majeure d’Issey est placé au centre de cette nouvelle publicité.

Avec Issey Miyake il n’est nullement question d’égéries mondialement célèbres. Le produit se suffit à lui seul. Il en résulte une publicité percutante, nous dévoilant une eau turbulente d’où surgissent des formes énigmatiques telles que des vagues, des lettres ou des rectangles. Le tout est à la fois sobre et fascinant, collant à merveille à l’idée que l’on se fait de l’univers d’Issey Miyake.

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.