La publicité décalée pour le nouveau parfum Twilly d'Hermès

02/09/2017

La publicité décalée pour le nouveau parfum Twilly d’Hermès

Après avoir confectionné l’Eau de Rhubarbe Ecarlate et Galop, Christine Nagel signe actuellement sa troisième création pour la maison Hermès. Cette fois, l’enseigne semble avoir voulu redonner un nouveau souffle à sa parfumerie et a choisi de nous dévoiler une nouvelle facette de la féminité. Son nouveau jus se nomme Twilly et se présente dans un flacon rose compact, à mi-chemin entre l’univers de la parfumerie et celui de la couture. Inspirée du petit foulard de soie d’Hermès, cette fragrance est un condensé « d’impertinence joyeuse ». À la fois fantaisiste et guillerette, elle s’adresse aux jeunes femmes d’aujourd’hui. Voyons donc de plus près comment Hermès a mis tout cela en scène.

Hermès modernise son image avec la pub Twilly

Cela fait environ un an qu’Hermès a opéré un profond changement en matière de communication. D’ordinaire, les foulards d’Hermès ont tendance à connoter un look bon chic bon genre que certains considèrent parfois comme « trop classique ». Pourtant, à la rentrée 2016, Hermès avait choisi de faire fusionner l’univers du luxe avec celui du skate.

L’idée était étonnante et a donné naissance à une campagne publicitaire pleine de légèreté. Les célèbres foulards d’Hermès étaient attachés autour du cou, des poignets ou dans les cheveux de jeunes femmes en skateboard. Habillées de T-shirts colorés et de shorts en jean délavés, ces dernières comptaient bien faire souffler un vent de modernité dans les rayons d’Hermès ! Et bien, il semblerait que ce soit une nouvelle fois dans ce registre que s’affiche le parfum Twilly. Sa publicité met en exergue plusieurs jeunes femmes déjantées se pavanant dans une danse peu ordinaire devant la façade de la boutique Hermès.

La danse contemporaine de Twilly

Le clip pour Hermès dure environ 1 minute 30 et nous plonge dans un univers totalement décalé ! Il débute par la vision colorée d’une multitude de petits rubans : les fameux Twillys Hermès. Ces derniers se dérobent dans les airs et se tortillent de façon captivante, créant sur leur passage un effet pour le moins déroutant. Les jeunes femmes présentes devant la boutique Hermès de Paris s’élancent alors dans une danse démembrée des plus contemporaines. Les regards sont emprunts d’une certaine folie.

L’instinct animal des femmes semble reprendre le dessus. Pour un peu et l’on se demanderait presque quelle substance illicite Hermès a fourni à ses nouvelles égéries ! D’ailleurs, la bande son choisie par Hermès souligne encore cet effet par son rythme électro mais également proche de la musique africaine. Cette publicité bestiale invite également au rapprochement des corps. Tous les acteurs de cette publicité s’entrelacent, ne quittant jamais du regard le célèbre Twilly d’Hermès. Vous voilà prévenus, Twilly, « le parfum des filles d’Hermès », pourrait bien créer sur vous des effets inattendus !

3 Commentaires

De sandy .c, le 13/10/2017 à 10 h 17 min

perso, je ne trouve pas que les mannequins respirent le bonheur…
je trouve ce « rajeunissement » un peu décevant…

De Marion .R, le 24/09/2017 à 18 h 40 min

Bonjour, connaissez vous le nom de la musique utilisé pour cette publicité ?
Merci d’avance

De Jean-Louis .G, le 22/09/2017 à 10 h 26 min

Mais wui a fsit la musique de cette oub????

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.