03/02/2016

Quel parfum choisir en fonction de ma peau ?

Choisir le parfum idéal est bien plus subtil qu’il n’y parait au premier abord. En effet, un choix optimal dépend non seulement de notre ressenti olfactif, mais également de notre type de peau. Une fragrance définie ne dégagera pas le même type de senteur selon le type de peau de son porteur.

Chimie ou alchimie ?

Le PH de votre peau influence directement la fragrance du parfum que vous portez et en métamorphose directement l’essence, c’est pouquoi il est vivement conseillé de tester un parfum avant de l’acheter. Le degré d’acidité ou PH d’une peau dite normale se trouve entre 6.5 et 7. De 0 à 6, une peau est considérée comme acide, donc à tendance sèche. Au-delà ce 6, la peau est considérée comme alcaline, ce qui est le cas des peaux normales ou à tendance grasse. Lorsque la peau est sèche, la fragrance aura beaucoup plus de mal à adhérer à la personne qui le porte. Une peau normale ou à tendance grasse retiendra plus facilement et plus longtemps la senteur d’un parfum.

Comment bien choisir son parfum ?

Etant donné qu’il n’existe pas de parfum défini en fonction de votre type de peau, il convient de bien prendre son temps pour le choisir. Sachant que la fragrance que vous pulvériserez sur votre avant-bras produira une réaction chimique en fonction de votre type de peau et également de votre degré de transpiration, il est plus prudent d’attendre quelques minutes avant de formuler un choix définitif. Mais sachez également que le choix d’une fragrance ne s’effectue pas seulement par rapport au critère de réaction chimique sur la peau, mais il est intimement lié à votre personnalité, à vos goûts et aux sensations olfactives qu’il vous procure lorsque vous le respirez. Doux, ambré, capiteux ou fruité, un parfum qui vous correspond reflètera automatiquement votre caractère.

Crédits photo : http://www.femmeactuelle.fr/beaute/parfums/parfums-femme/les-parfums-pour-cheveux-19732

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.