Tout savoir sur le métier de conseiller-vendeur en parfumerie

29/01/2018

Tout savoir sur le métier de conseiller-vendeur en parfumerie

Vous êtes passionné par la vente et par le parfum ? Par conséquent, vous rêvez de vous orienter vers le commerce et la distribution de produits de beauté et de fragrances en parfumerie ? Alors, cet article est fait pour vous ! Voici un rapide tour d’horizon du métier de conseiller-vendeur en parfumerie. Quelles sont ses tâches quotidiennes ? Quelles sont les qualités requises ? Par quelle formation doit-on passer ? On vous dit tout !

 

Le métier quotidien d’un conseiller-vendeur en parfumerie

Conseiller-vendeur en parfumerie est un métier particulièrement florissant. En effet, la parfumerie indépendante connaît actuellement un essor incroyable. Il s’agit donc d’une activité d’avenir. Au quotidien, ses principales missions consistent à orienter les clients. Par conséquent, le conseiller-vendeur en parfumerie doit avoir une parfaite connaissance des produits qu’il vend. Il doit maitriser les différentes substances qui composent ses parfums et doit pouvoir orienter les clients en fonction de leurs désirs. Il doit être capable d’analyser leur personnalité et leurs besoins pour leur proposer des essences appropriées. De même, le conseiller-vendeur doit s’assurer que les rayons de son magasin sont toujours parfaitement propres et rangés. Cela tient une place prépondérante dans la satisfaction de la clientèle. Enfin, il doit être capable de gérer les encaissements et parfois même le réapprovisionnement des stocks.

Les compétences requises pour être un bon conseiller-vendeur en parfumerie

Dans ce métier, il faut tout d’abord posséder de nombreuses connaissances techniques en matière de parfumerie, de façon à bien orienter les clients dans leur choix de parfum. Il faut également maîtriser de nombreuses techniques de vente et être doté d’un sens du contact et de la persuasion très poussés. Bien entendu, cela nécessite d’avoir une bonne élocution et une présentation irréprochable. L’odorat d’un conseiller-vendeur en parfumerie doit également être développé. Son sens de la rigueur doit être l’un de ses principaux atouts. Enfin, comme la France est un pays réputé dans le monde entier pour son savoir-faire en matière de parfumerie, il n’est pas rare de devoir conseiller des clients étrangers. Par conséquent, la maîtrise de l’anglais est indispensable.

Quelles formations suivre pour devenir conseiller-vendeur en parfumerie ?

Pour pratiquer ce métier, il est conseillé de commencer par l’obtention d’un Bac Pro en esthétique-cosmétique et parfumerie ou par l’acquisition d’un BTS Métiers de l’esthétique, cosmétique et parfumerie. De même, il est tout à fait possible de débuter par un diplôme commercial comme une BTS Management des Unités Commerciales ou un BTS en Négociation Relation Client, à compléter par une formation spécifique à la parfumerie et aux produits de cosmétique.
Sachez que les offres d’emploi sont alors très nombreuses dans le secteur. Il est ensuite possible d’évoluer pour devenir responsable de rayon, chef de produit ou encore directeur d’une enseigne de parfumerie.

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.