Les 2 types de gommages pour le visage

06/01/2019

Les 2 types de gommages pour le visage

Le gommage permet de faire place nette sur le visage et le corps et de se débarrasser des cellules mortes. Si en matière de gommage corporel les choses sont relativement simples, pour le visage, deux écoles s’affrontent, celle qui préfère l’exfoliation mécanique et celle qui lui préfère l’exfoliation biologique. Zoom sur ces deux méthodes.

 

Quand on pense gommage, on pense souvent à une méthode qui dégomme les cellules mortes en exerçant une action mécanique sur la peau. Ainsi, les gommages dits « mécaniques » sont en réalité des gommages faisant appel à une formule légèrement abrasive obtenue par l’action de petits grains.
Depuis cette année, les gommages à grains doivent être exclusivement naturels : en sont exclus les grains de polyéthylène qui étaient autrefois contenus dans les gommages visage.
C’est pourquoi Clarins propose ce type de gommage en incluant dans la formule de son doux nettoyant gommant express des microbilles de silice, inorganiques, qui permettent de réaliser un gommage tout en douceur, grâce à la sève d’orange contenue dans le produit qui adoucit, rafraîchit et revivifie.

 

D’autres marques misent sur l’action d’enzymes pour dégommer les cellules mortes : à l’inverse d’une action mécanique qui va retirer le voile qui ternit la peau, les gommages par action biologique (ou enzymatique, ou peeling naturel) misent sur l’action combinée de substances qui vont grignoter en douceur les cellules mortes de la peau : grâce à ce type de soins, même les peaux sensibles peuvent s’essayer au gommage sans risque d’avoir la peau rouge suite au passage des grains. Chez Yves Saint-Laurent, par exemple, le gommage action biologique de la gamme Top Secrets est formulé à base de sucres dans une texture huile hyper agréable à utiliser : on prélève le produit dans le creux de la main, on le chauffe et on le dépose en massant sur le visage pour un geste sensuel et reposant pour la peau. Une fois le produit massé et réchauffé par la chaleur de la peau, il se transforme en huile, qu’il suffit d’émulsionner à l’eau pour obtenir un lait qui se rince facilement pour laisser le visage ultra-doux et de nouveau éclatant de beauté. Une exfoliation biologique qui utilise les propriétés biochimiques de liaison entre les cellules de la peau et qui n’agresse pas mécaniquement le visage !

 

En matière de grains, les marques puisent dans la nature pour proposer des produits hautement qualitatifs : coques de fruit (noix d’abricot, d’amande), billes de jojoba, de bambou, pépins de fruits comme la fraise ou la framboise), tout est imaginable. Quant aux gommages biologiques, ils utilisent assez souvent des acides de fruits, qui vont déstructurer en surface la chaine qui relie mécaniquement les cellules mortes au teint en les débarrassant en douceur. Parfaitement dosés, ces produits ne sensibilisent pas la peau comme pourraient le faire des gommages mécaniques.

Alors, vous êtes plutôt gommage mécanique ou action biologique ? Savez-vous que vous pouvez même combiner les deux pour un teint zéro défaut, en alternance…

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.