Ultra Male de Jean Paul Gaultier

17/09/2015

Un nouveau Male de Gaultier très Ultra

Impossible de penser à Jean-Paul Gaultier sans penser à un personnage tout en originalité. Que se soit avec ses collections haute-couture ou ses parfums, il nous emmène dans son univers à chacune de ses nouvelles sorties. Avec son parfum « Classique » ou « Le mâle », on ne lui résiste pas et on le reconnait entre mille. Oui mais voilà, cette fois encore, Jean-Paul Gaultier surprend ses inconditionnels et s’adresse directement à votre côté « bad boys » ! En cette rentrée 2015, il lance son nouveau parfum, l’Ultra Mâle et compte bien séduire votre côté rebelle.

Quand Jean-Paul Gaultier joue les dures à cuire avec son nouveau parfum

Depuis 1995, Jean-Paul Gaultier revêt la marinière sur chacun de ses flacons de parfums. Avec son odeur reconnaissable entre toutes, Le Mâle est devenu une référence en matière de parfumerie et représente l’icône de toute une génération. Avec son dernier lancement, Jean-Paul Gaultier affirme sa virilité et accentue sa puissance olfactive dans cette fragrance sensuelle. Cette dernière est d’ailleurs encore signée du célèbre Francis Kurkdjian. Avec l’Ultra-Mâle, il gagne en intensité et il ose s’affirmer davantage. Il change certaines notes de la version originale pour créer une fragrance plus contrastée et plus épicée que celle de départ. Il s’ouvre sur une poire sulfureuse, piquée par la fraicheur du citron qui nous fait saliver. Sa lavande noire apporte quant à elle son côté musclé comme si elle avait été extraite juste à maturité. Le corps du parfum se veut également très épicé et propage une odeur de cannelle stimulée par la sauge sclarée aphrodisiaque. Sur la fin, il ne nous reste que la fleur noire des Aztèques qui triomphe dans un écrin de vanille, à la fois animale et ambrée. Le tout est encore renforcé par le cèdre et le patchouli. C’est une explosion de saveurs et tous les sens sont alors en émoi.

Ultra-mâle lâche l’encre dans toutes vos parfumeries

L’Ultra-Mâle de Jean-Paul Gaultier est, comme à son habitude, livré dans une boite métallique. Cette fois, elle se matifie et, tout de noir vêtue, elle laisse entrevoir des nuances bleutées qui nous hypnotisent et ne sont pas sans nous rappeler son prédécesseur. L’Utra-Mâle inscrit son nom en lettres rouges agrémentées d’une chaîne prête à alpaguer et d’une encre prête à nous capturer par son emprise olfactive irrésistible. Sa couleur noire incite à dévoiler la part sombre de ces messieurs. Mais bien entendu, ça n’est pas cette fois que cet écrin très masculin ôtera la marinière. Il est à l’identique de ses prédécesseur si ce n’est légèrement  plus foncé.
Du côté de sa campagne publicitaire, l’Ultra-Mâle quitte le navire. Jean-Paul Gautier décide de troquer son baluchon pour un blouson de moto. C’est désormais un rebelle au corps recouvert de tatouages que nous avons sous les yeux. Dans son blouson de cuir, il débarque sur le port et roule des mécaniques. Sa démarche chaloupée affirme encore son côté très sur de lui. Tel un beau marin, il risque bien de faire chavirer les cœurs et de ne laisser derrière lui qu’une fille dans chaque port.

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.