Un parfum pour revivre notre passé

17/01/2017

Un parfum pour revivre notre passé

Le parfum est un objet du quotidien qui regroupe à lui seul plusieurs fonctions. En outre, il est un produit de beauté à part entière mais sert également comme atout de séduction. Oui, mais pas seulement… Celui-ci peut aussi servir de machine à remonter le temps, évoquant notre passé et notre enfance d’un simple souffle. Alors, que diriez-vous de faire un petit flash-back émotionnel ?

Pourquoi les odeurs nous marquent-elles à ce point ?

L’odorat est l’un des sens les plus développés. Ainsi, les odeurs de notre enfance sont capables de nous transporter en un rien de temps dans nos souvenirs les plus enfouis. Souvenez-vous : la senteur du gâteau au chocolat de votre grand-mère, l’herbe fraîchement tondue en été, les crayons de couleur de votre école… Les psychologues appellent ces odeurs les « Fragrant Flashbacks ». En outre, l’odorat est le sens prédominant jusqu’à l’âge de cinq ans. Ensuite, la vue et l’ouïe se développent et prennent plus d’importance. Voilà pourquoi nous sommes encore à l’âge adulte très attachés à certaines odeurs évocatrices de notre passé. Ainsi, c’est précisément cela qui fait que l’on apprécie ou non certains parfums. L’amour des odeurs en devient très subjectif et certaines fragrances peuvent donc tout autant être adulées par des consommateurs alors qu’elles sont redoutées par d’autres. Or, c’est précisément sur cet aspect que jouent les parfumeurs pour faire vendre leur parfum. En outre, une odeur agréable peut non seulement nous offrir du bien-être mais peut aussi nous faire consommer plus. Nombreuses sont ainsi les enseignes à jouer sur nos émotions et à utiliser le neuro-marketing.

Les parfums évocateurs de l’enfance

Ainsi, même si les senteurs n’évoquent pas la même chose pour tous les individus, certaines odeurs sont communes à davantage de consommateurs. En l’occurrence, vous n’êtes pas sans avoir remarqué que les parfums gourmands avaient particulièrement le vent en poupe. Cela fait quelques années que ces derniers inondent littéralement nos rayons, nous entraînant parfois au cœur même d’une fête foraine, à l’instar du célèbre Angel de Thierry Mugler. De même, Kokorico de Jean-Paul Gaultier se veut plus subtil mais fait chavirer le cœur des hommes de son accord chocolaté et vanillé. Qui plus est, comme la meilleure odeur reste pour beaucoup d’entre nous celle de notre maman, certains parfums font figure d’indémodables. Ainsi, Opium d’Yves Saint-Laurent, Eden de Cacharel ou Coco de Chanel sont autant de parfums que l’on ne se lasse pas de redécouvrir. De même, certains jus masculins incarnent mieux que d’autres la figure paternelle tels que Fahrenheit de Dior,  Polo de Ralph Lauren ou Azzaro pour Homme de la marque éponyme. Enfin, les parfumeurs jouent également sur la sensation de propre. Rappelez-vous de vos draps fraîchement lavés et étendus à l’air libre lorsque vous étiez enfants… C’est précisément ce que l’on retrouve dans les jus à base de musc blanc tels que Clair de Musc de Serge Lutens, For Her de Narciso Rodriguez ou Sicily de Dolce & Gabbana.

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.