La vitamine C s’invite dans les cosmétiques

19/09/2018

La vitamine C s’invite dans les cosmétiques

Les cosmétiques d’aujourd’hui regorgent de tout un tas d’actifs naturels. En effet, au cours des dernières décennies, nos connaissances en matière de soins ont grandement évolué. Si certains ingrédients ont récemment fait leur apparition, d’autres, en revanche, se classent comme des incontournables, déjà très réputés pour leurs bénéfices. À ce titre, la vitamine C n’a pas son pareil pour rendre votre teint lumineux. Très présente dans votre salle de bains, elle regorge de tout un tas de bienfaits.

Les bénéfices apportés par la vitamine C

La vitamine C, un puissant antioxydant

Dans un premier temps, sachez que la vitamine C est un antioxydant très efficace et naturellement présent dans votre surface cutanée. En d’autres termes, la vitamine C aide à lutter contre les radicaux libres générés, en outre, par la pollution, le stress ou les excès de soleil. Elle renforce la barrière cutanée et dynamise l’épiderme. Elle est l’ingrédient indispensable pour lutter contre les agressions extérieures et s’avère également être très bénéfique pour préserver l’éclat de la peau des fumeuses. Avec elle, fini le teint brouillé ou fatigué. Le Dr Philippe Deshayes, dermatologue, conseiller scientifique auprès des Laboratoires Vichy explique : « La vitamine C aide à stimuler la fabrication des kératinocytes, des lipides situés au niveau de l’épiderme qui protègent la peau et renforcent son élasticité ». Par conséquent, elle aide votre visage à retrouver son éclat, sa douceur et sa vitalité. Effet bonne mine garanti !

La vitamine C pour lutter contre les rides

En parallèle, sachez aussi que la vitamine C est un excellent anti-âge. Elle prévient l’apparition des rides et agit tout autant à la surface de votre peau qu’au niveau du derme, c’est-à-dire en profondeur. La vitamine C stimule la production de collagène et de fibroblastes. De ce fait, elle agit sur la fermeté des tissus. Elle rend la peau plus tonique, prévient l’apparition des rides et freine la fabrication des taches pigmentaires.

Les critères d’efficacité de la vitamine C

La vitamine C reste cependant un ingrédient très fragile qui s’oxyde rapidement. Par conséquent, pour être efficace, elle doit être présentée dans des emballages sous vide et parfaitement hermétiques. Lorsqu’elle est trop exposée à l’air, elle n’est plus efficace. Il faut également que la vitamine C soit sous forme levogyre, c’est à dire sous sa forme naturelle. Le pH de votre cosmétique doit être acide, c’est-à-dire inférieur ou égal à 3,5. Enfin, le dosage minimum de vitamine C pour qu’un soin soit efficace contre le vieillissement cutané doit être au minimum de 5 %. Bien évidemment, une utilisation régulière est également de mise pour constater de réels résultats.

Méfiance pour les peaux les plus sensibles

Si vous avez la peau sensible, restez tout de même méfiants vis-à-vis de la vitamine C. En effet, ce produit ne convient pas aux épidermes fragiles ou rosacés. La vitamine C stimule trop l’oxygénation cutanée, ce qui favorise l’apparition de rougeurs. Qui plus est, il s’agit d’un produit acidifiant qui a tendance à sensibiliser la peau. Cela s’avère d’autant plus vrai en été et en hiver. Privilégiez plutôt l’utilisation de la vitamine C à mi saison, c’est-à-dire en automne ou au printemps.

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.