Que faire contre les ongles incarnés ?

27/01/2018

Que faire contre les ongles incarnés ?

Si le bord de votre ongle des pieds est rouge et enflammés et qu’il commence à vous faire mal, c’est que vous souffrez probablement d’un ongle incarné. Sachez qu’il s’agit là d’un problème cutané à ne pas prendre à la légère. En effet, un ongle incarné peut rapidement s’aggraver et mener à une infection plus grave. Voici donc quelques conseils pour les éviter, les reconnaître et les soigner correctement.

Qu’est-ce qu’un ongle incarné ?

Un ongle incarné est un ongle qui pousse dans le rebord de votre peau qui se trouve sur le côté de votre orteil. Il est souvent le résultat d’une erreur de coupe de l’ongle. En effet, l’ongle incarné arrive souvent lorsque vous avez coupé votre ongle trop court ou de biais. Cette pathologie fréquente se caractérise par la pénétration d’une partie de l’ongle dans la peau. Bien évidemment, cela provoque des douleurs, des gonflements et des rougeurs.

Quels sont les facteurs qui favorisent l’apparition d’un ongle incarné ?

Outre la mauvaise découpe de l’ongle, sachez que le port de chaussures trop serrées est particulièrement aggravant. Lorsque votre chaussure est mal adaptée à la forme de votre pied, cela a tendance à comprimer l’ongle et à inciser la peau. En parallèle, sachez que certaines personnes sont naturellement plus sujettes que d’autres à ce problème. Tout est une question de génétique. Certaines formes d’orteils du pied peuvent causer une pression trop forte sur l’ongle et engendrer l’apparition de ce phénomène. Cela s’avère d’autant plus vrai pour les personnes qui naissent avec les ongles des pieds de travers, trop grands ou ayant une tendance à pousser vers le bas.

Les bons réflexes pour éviter les ongles incarnés

Pour éviter les ongles incarnés, il est primordial de prendre soin de vos pieds au quotidien. Veillez à couper régulièrement vos ongles tout en les laissant toujours dépasser de 2 à 3mm. Une coupe trop courte peut avoir des conséquences immédiates. De même, coupez juste vos ongles et non les cuticules. Évitez de porter des chaussures trop serrées et privilégiez les matières naturelles pour limiter la transpiration excessive. Enfin, lorsque vous réalisez votre pédicure, privilégiez les instruments propres et désinfectez-les régulièrement.

Quand faut-il consulter ?

Sachez tout d’abord qu’il existe plusieurs traitements maison pour lutter contre les ongles incarnés. Réalisez régulièrement des bains de pieds dans de l’eau chaude et massez vos pieds avec un peu d’huile d’olive ou d’huile d’amande. Placez également un fin morceau de coton sous votre ongle en attendant qu’il repousse, de façon à le diriger au-dessus de votre peau. Faites également tremper vos pieds dans de l’eau de thym. Cette plante médicinale est reconnue pour son effet anti-inflammatoire. Elle calme également la douleur. Si toutefois ces méthodes ne suffisent pas, nous vous recommandons de consulter un podologue sans tarder. Il vous prescrira un traitement antibiotique local et tentera d’éliminer les résidus d’ongles restant dans votre peau. Cependant, il est parfois nécessaire de recourir à un traitement chirurgical.

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.