Les erreurs à ne pas commettre pour une peau déshydratée !

10/12/2018

Les erreurs à ne pas commettre pour une peau déshydratée !

Peau sèche, peau grasse, peau mixte ou normale, on a souvent l’impression que les problèmes de peau tournent autour de ces quatre types. Mais il existe une caractéristique qui peut être commune à toutes ces peaux, c’est la déshydratation. Souvent mal identifiée, elle est de fait mal prise en charge. Voici comment mieux appréhender une peau déshydratée.

Une peau déshydratée est une peau qui manque d’eau : une peau sèche (qui manque de nutrition) peut donc être aussi déshydratée tout comme une peau grasse (et c’est souvent le cas), car on pense à tort qu’une peau grasse ne peut pas manquer d’eau. C’est bien souvent le contraire et c’est d’ailleurs ce type de peau qui est parmi les plus concernés par la déshydratation.

Pourquoi ?

 

La peau est naturellement composée d’eau : mais avec l’environnement, les vêtements, le climat (chaud ou froid), les produits d’hygiène (gel-douche, savon), le sel (à la mer), les UV et les infra-rouges, on peut avoir tendance à détruire le film hydrique de la peau qui a alors tendance à desquamer. La peau devient alors terne, elle tiraille, elle peut même se craqueler, comme un terrain privé d’eau.

Faire face

 

En utilisant des produits qui retiennent l’eau
On mise sur les produits qui n’agressent pas la peau, et on privilégie les formules sans sulfate pour les gels-douche, au pH le plus proche de celui de la peau et des produits doux, comme les huiles végétales : celles-ci ont la particularité d’avoir un pouvoir de rétention de l’eau, un peu occlusif, qui empêchera l’eau de s’évaporer.
En utilisant des produits hydratants
On n’hésite pas à choisir des sérums hydratants, qui contiennent par exemple de l’acide hyaluronique, et on choisit une crème de nuit hydratante qui va aider la peau à refaire son film hydrique.
En troquant ses produits de maquillage pour des formules riches en eau
Il existe des produits de maquillage du teint qui ont des vertus hydratantes : certaines BB-crèmes par exemple et les crèmes teintées. On troque donc son fond de teint pour un produit plus light en gras et plus riche en eau.
En misant sur l’hydratation intérieure
Ce n’est pas pour rien qu’on conseille de boire au minimum un litre et demi d’eau par jour. Si vous avez du mal à boire cette quantité, misez tout sur les tisanes et même les potages et soupes qui vous apporteront l’eau nécessaire à reconstituer les stocks de votre peau. Sans oublier bien sûr les fruits et les légumes et particulièrement ceux qui renferment une grande quantité d’eau, melon, pastèque, concombre l’été, salade, endive, concombre et pomme l’hiver.
En abreuvant sa peau jusqu’à plus soif.
Pour cela, on mise sur les masques, le must have étant les masques à usage unique en bio-cellulose, gorgés de produits qu’on laisse poser sur le visage. Leur pouvoir occlusif aide la réhydratation en profondeur.

Oubliez le reste

 

Mettre une crème riche n’a aucun sens sur une peau déshydratée : les crèmes riches sont nutritives et donc destinées aux peaux sèches, celles qui manquent de « gras », tandis qu’une peau déshydratée manque d’eau, c’est la différence à retenir
Arrêtez tous les cosmétiques qui contiennent de l’alcool, par exemple les toniques ou les nettoyants. L’alcool a la particularité de déshydrater en profondeur la peau. Il est parfois utilisé pour conserver les produits, notamment en cosmétique biologique, mais il n’est pas l’ami des peaux déshydratées.

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.